Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : une entreprise de Nontron crée une selle connectée pour cavaliers olympiques

-
Par , France Bleu Périgord
Nontron, France

L'entreprise CWD de Nontron en Dordogne spécialisée dans les selles en cuir de luxe vient de créer une selle connectée au smartphone des cavaliers. Pour leur permettre de mesurer au mieux leurs performances

Laurent Duray, le PDG de CWD avec sa selle de haute technologie
Laurent Duray, le PDG de CWD avec sa selle de haute technologie © Radio France - Valérie Déjean

Quand l'électronique vient au secours des performances des chevaux et de leurs cavaliers. Le sellier haut de gamme CWD à Nontron vient d'ajouter une nouvelle offre à son panel de selles de compétition de très haut niveau qui équipent une grande partie des cavaliers internationaux

Une selle connectée "I-JUMP" qui devrait être louée à une centaine de cavaliers avant d'être proposée à la vente. Elle a été conçue par une doctorante, aujourd’hui chargée de la recherche et du développement dans l'entreprise.

La selle IJump
La selle IJump © Radio France - Valérie Déjean

Ce produit totalement révolutionnaire va permettre aux cavaliers d'être encore plus performants et surtout, de mieux connaitre les performances physiques de leurs montures , tout cela grâce à des innovations techniques brevetées.

Présentée aux meilleures écuries

Cette selle qui a nécessité près de 4 ans de travail sera présentée lors du CSIO de la Baule en présence des équipes de France, d'Allemagne et de Belgique du 11 au 14 mai.

Il a donc fallu 4 ans de réflexions, d'essais, de mise au point pour arriver enfin au produit qui sera présenté au jumping de la Baule. Une selle connectée pour apporter aux cavaliers et à leurs entraîneurs des données techniques précises sur le comportement du cheval sur un parcours. Un peu comme si les écuries de CSO se muaient en écurie de Formule 1.

Un nouveau défi pour une entreprise démarrée avec 2 personnes en 1997. Et qui en emploie 500 aujourd'hui et affiche une croissance de 10 % chaque année depuis 10 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess