Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne: le chiropracteur, une façon originale de préparer son chien à la chasse

-
Par , France Bleu Périgord

La pratique de la chasse met souvent à rude épreuve les organismes des chiens. À Trélissac en Dordogne, une chiropraticienne intervient régulièrement pour préparer les animaux avant l'ouverture générale de la chasse.

Chiropracticienne, Alexandra Lafosse-Dehoux a été formée aux Etats-Unis
Chiropracticienne, Alexandra Lafosse-Dehoux a été formée aux Etats-Unis © Radio France - Emmanuel Claverie

Chiropracticien pour chiens, vous connaissez ? Formée à la Palmer College of Chiropractic aux Etats-Unis, Alexandra Lafosse-Lehoux, dont le cabinet se trouve à Trélissac en Dordogne, s'est spécialisée dans les animaux. Elle intervient régulièrement auprès des chevaux et des chiens. C'est à ce titre qu'elle prépare régulièrement les chiens de chasse à la veille de l'ouverture générale.

Pour Alexandra Lafosse-Dehoux, il est important de bien préparer son chien avant la reprise de la chasse. "Les chiens de chasse sont des athlètes", explique-t-elle. "Ils parcourent énormément de distance et sont concentrés sur leur chasse. Or les douleurs articulaires, les boiteries, une asymétrie des allures, risquent de les déconcentrer." 

Des pathologies propres à la pratique de la chasse

Les pathologies rencontrées dépendent souvent des chasses pratiquées. "Souvent ont trouve des problèmes aux membres", précise Alexandra Lafosse-Dehoux. "Les omoplates ont tendance à se bloquer, en cas de chute, ou lors d'un choc avec un gros gibier. Comme ils parcourent beaucoup de chemin, les membres et les hanches sont sollicités. Après, évidemment, il y aura des compensations ailleurs, puisque le corps est un ensemble."

Ajustements et pas manipulations

Lorsqu'un blocage est repéré, Alexandra Lafosse-Dehoux, procède à un ajustement, technique différente de la manipulation. "On vient donner une petite force rapide sur l'articulation pour ramener du mouvement dans l'articulation", précise-t-elle. "Une manipulation, c'est quand on prend une articulation et qu'on l'amène au delà de ses limites articulaires. Pour nous (chiropracteurs), on ne joue pas sur les mots, c'est très important, car nous voulons être très spécifiques."

Une séance canine est facturée 50 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess