Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : une nouvelle battue administrative aux sangliers prévue ce dimanche à Trélissac

-
Par , France Bleu Périgord

Une nouvelle battue administrative aux sangliers est prévue ce dimanche à Trélissac en Dordogne. L'idée est de repousser et prélever les sangliers vivant en zone péri urbaine, tout près de Périgueux. Pas facile, en témoigne la battue aux sangliers difficile du week-end précédent

La rue des Digitales sera fermée à nouveau pour l'occasion
La rue des Digitales sera fermée à nouveau pour l'occasion © Radio France - Antoine Balandra

Ils vont tenter de terminer le travail. Les chasseurs seront à nouveau sur le terrain, ce week-end, en Dordogne, pour une battue administrative aux sangliers. Comme le week-end précédent, ils tenteront de déloger les sangliers vivant en zone péri urbaine, au dessus du rocher de l'Arsault, entre Périgueux et Trélissac. La battue doit avoir lieu ce dimanche de 9h à 15h.

Pour l'occasion, la route des Digitales, à Trélissac (VC 20) sera fermée à toute circulation (sauf véhicules d'urgence) de 9h à 15h donc.

Les chasseurs devraient à nouveau organiser une "poussée silencieuse", c'est à dire repousser avec les chiens, mais sans armes, les sangliers du secteur du rocher de l'Arsault vers Trélissac, tenter de leur faire traverser la route des Digitales, et les attendre à La Jarthe. Tout cela pour réguler une surpopulation de sangliers en zone péri urbaine, selon eux. 

Samedi dernier, environ 25 chasseurs avaient déjà tenté de repousser les animaux vers Trélissac. Mais si l'un d'entre eux avait pu être abattu, plusieurs bêtes avaient passé le rond-point de l'hôpital, en plein centre ville de Périgueux, pour aller se réfugier sur Champcevinel. Et d'autres encore plus loin, sur Agonac. La battue administrative de ce dimanche permettra aussi de vérifier que les animaux ne sont pas revenus sur zone. 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess