Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : des squelettes vieux de 30.000 ans découverts dans la grotte de Cussac

-
Par , France Bleu Périgord

La grotte de Cussac au Buisson de Cadouin révèle des squelettes vieux de 30.000 ans, déposés dans des nids d'ours.

3-	Cussac– Secteur aval – Locus 1 à vestiges humains – cliché N. Aujoulat, CNP, Ministère de la Culture
3- Cussac– Secteur aval – Locus 1 à vestiges humains – cliché N. Aujoulat, CNP, Ministère de la Culture - 3- Cussac – Secteur aval – Locus 1 à vestiges humains – cliché N. Aujoulat, CNP,

Découverte en 2000, la grotte de Cussac se dévoile peu à peu. Les chercheurs travaillent pas à pas et dans une grotte où il est difficile d'avancer. La faute à un taux dangereux de gaz carbonique. 

Les scientifiques ont mené une vaste étude sur des squelettes vieux de 30.000 ans. Ils ont constaté que plusieurs d'entre eux ont été déposés dans des nids (ou bauges) d'ours et ont été déplacés après décomposition. 

Vestiges humains à Cussac
Vestiges humains à Cussac - 5- Cussac – Secteur aval – Locus 2 à vestiges humains – cliché P. Mora, équipe d

Une découverte majeure

C'est la très sérieuse revue Proceedings of the National Academy of Sciences qui a révélé l'information.

Dans la grotte il y a deux zones contenant des restes humains qui correspondraient à au moins cinq individus. Les défunts ont été placés au sol, dans des creux qui ressemblent à des bauges ou nids d'ours. Et la manipulation a été réalisée par l'homme.

" C'est très original " -Jacques Jaubert, professeur de préhistoire à université de Bordeaux et responsable de l'équipe de recherche à Cussac

Jacques Jaubert professeur de préhistoire à l'unveristé de bordeaux. responsable de l'équipe de recherche pour Cussac

" Il y a un nid où les os ont été tassés, brisés.." -Jean Pierre Chadelle archéologue départemental

Reportage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess