Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : AboWind renonce à l'un de ses projets éoliens dans la Double

-
Par , France Bleu Périgord

La société AboWind renonce à construire trois éoliennes dans la forêt de la Double. En revanche, elle continue les études pour installer cinq éoliennes sur les communes de Saint-Aulaye-Puymangou et Parcoul-Chenaud.

Trois éoliennes devaient être installées par Abowind.
Trois éoliennes devaient être installées par Abowind. © Maxppp - Maxppp

Après avoir abandonné son projet à La-Roche-Chalais, la société AboWind n'installera pas, comme elle le souhaitait, trois éoliennes de 182 mètres de haut sur la commune de Saint-Aulaye-Puymangou au lieu-dit La Latière. La société l'a fait savoir dans un courrier adressé en fin de semaine dernière au conseil municipal de la commune. "La société AboWind a choisi d'arrêter définitivement le projet de Saint-Aulaye aux lieux-dits Le Jeu de Quilles et Bois de Salamou _afin de préserver la qualité biologique de la zone d'études,_" écrit le gérant de la ferme éolienne de Saint-Aulaye, Patrick Bessière. 

Projet refusé par le conseil municipal

Dans son courrier, AboWind explique que les études environnementales et techniques lancées en juillet 2015 ont permis de prendre conscience de la nécessité de protéger certaines espèces patrimoniales. "Le conseil municipal de Saint-Aulaye-Puymangou s'était opposé à ce projet en décembre 2018 par 14 voix contre six et une abstention," fait savoir de son côté l'association Asso3D de défense du val de Dronne et de la Double qui salue cette décision de la société toulousaine. 

Un autre projet à Saint-Aulaye-Puymangou et Parcoul-Chenaud

Elle s'inquiète en revanche de voir AboWind poursuivre un autre projet à Saint-Aulaye-Puymangou et Parcoul-Chenaud. "Il s'agit d'installer cinq éoliennes  sur le site des Grands Clos. Le conseil national de protection de la nature a reconnu 12 espèces protégées sur place et émis un avis défavorable. Il faut préserver cette zone," assure Thierry Bonne de l'association Asso3D. Selon AboWind, un arrêté préfectoral pour ce projet de 10MW est attendu dans le courant de l'année.