Société

Dossier de l'amiante : une association bordelaise de victimes reçue au Sénat

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mercredi 31 mai 2017 à 4:00

Une manifestation de victimes de l'amiante dans les rues de Bordeaux en 2011
Une manifestation de victimes de l'amiante dans les rues de Bordeaux en 2011 © Maxppp - maxppp

Un collectif d'associations de victimes de l'amiante a rendez-vous au Palais du Luxembourg de mercredi. Parmi les représentants qui seront reçus par les parlementaires : Georges Arnaudeau, président de l'association bordelaise "Allô Amiante".

120 aquitains sont du voyage. Dans leurs valises, des cahiers de doléances et des revendications pour les victimes : meilleur accès au soins, retraites anticipées et éradication de l'amiante partout où elle est encore présente, voilà le message que ces associations entendent porter jusqu'au Sénat. Georges Arnaudeau, président de l'association bordelaise "Allô Amiante" a répertorié 580 victimes en Gironde et 137 décès.

Pour la majorité ce sont des cheminots mais on trouve également des salariés de la poudrerie de Saint Médard-en-Jalles, sans compter des dizaines d'employés du BTP. — Georges Arnaudeau

Georges Arnaudeau se rendra au Sénat aujourd'hui pour obtenir une meilleure reconnaissance des ravages de l'amiante. "L'idéal ce serait un procès qui permettrait d'indemniser tout le monde" mais le président d'Allô Amiante n'y croit plus vraiment.

Georges Arnaudeau, président Allô Amiante