Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Douarnenez : le résistant de la France Libre Alexis le Gall est décédé à 97 ans

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Alexis le Gall, figure de Douarnenez et ancien résistant de la France Libre, est décédé dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 décembre. Il avait 97 ans.

Devant sa bibliothèque où l'on retrouve les discours de De Gaulle, Alexis Le Gall compile les documents sur la guerre.
Devant sa bibliothèque où l'on retrouve les discours de De Gaulle, Alexis Le Gall compile les documents sur la guerre. © Radio France - Annaïg Haute

Douarnenez, France

L'ancien résistant de la France Libre, Alexis Le Gall, est décédé dans la nuit du 21 au 22 décembre. Il est mort à 97 ans à l'hôpital de Douarnenez après une chute à son domicile. Il était une figure locale dans la région. Lors de l'anniversaire des 75 ans de l'appel du général De Gaulle en 2015, il s'était confié à France Bleu Breizh Izel. 

Le 18 juin 1940, sa mère entend le discours du général De Gaulle. Elle le transmet à son fils, Alexis le Gall. Le jeune d’Audierne a seulement 17 ans, et il vient justement de décider de rejoindre l’armée anglaise, en réaction à un discours de Pétain. "Ça nous a conforté", racontait-il, " de toute façon on partait pour s’engager dans la Marine ou l’Armée anglaise. Mais puisqu’il y avait un Français qui était prêt à constituer une armée, c’était mieux d’aller dans une armée française. »

Une rencontre inoubliable

Quelques semaines plus tard, il se retrouve face au Général De Gaulle. Alexis Le Gall se souvenait de chaque mot « les Alliés vont gagner la guerre, voilà le discours qu’il nous a fait . Et c’est exactement ce qui s’est passé. Ou bien ce gars là il est fou ou bien c’est un génie ! Je préfère que ce soir un génie, et je marche avec lui ! ».

Les obsèques d'Alexis le Gall auront lieu jeudi prochain, le 26 décembre, à Douarnenez. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu