Société

Doubs : début des travaux pour déblayer la route entre Soulce-Cernay et Vaufrey

Par Hajera Mohammad et Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard mercredi 7 septembre 2016 à 7:26

Début des travaux pour déblayer la route départementale 437C entre Soulce-Cernay et Vaufrey, après l'éboulement en juin dernier
Début des travaux pour déblayer la route départementale 437C entre Soulce-Cernay et Vaufrey, après l'éboulement en juin dernier © Radio France - Christophe Beck

Depuis l'éboulement de juin dernier, une coulée de boue paralyse totalement une partie de la route départementale entre Soulce-Cernay et Vaufrey, dans le Doubs. Mais c'est bientôt fini. Les travaux de déblaiement ont commencé la semaine dernière.

La scène était impressionnante en juin dernier : 2000 mètres cubes de gravats avaient déboulé sur la RD 437C entraînant une coulée de boue et bloquant le passage de voitures de Soulce-Cernay à Vaufrey. Quatre autres éboulements avait déjà eu lieu en février. Les travaux lancés la semaine dernière, ont pour but de dégager la route mais aussi d'éviter que ces phénomènes se reproduisent.

Réouverture provisoire de la route à la fin du mois  

Pendant l'été, la colline s'est stabilisée, ce qui permet le début du chantier à grand renfort de pelleteuses et de tracteurs. Une enrochement de deux mètres de haut devrait protéger provisoirement ce tronçon, en attendant une protection définitive. Des études seront lancées cet automne mais elles vont coûter cher : entre 50.000 et 80.000 euros. "Pour une commune de 122 habitants comme la nôtre, impossible d'avoir ces moyens financiers et techniques mais l'État va débloquer des fonds pour nous" assure le maire de Soulce-Cernay, Olivier Billey. Parmi les solutions envisagées : la mise en place de capteurs dans la montagne, reliés à des feux tricolores qui stopperaient la circulation en cas de menace d'éboulement.

Olivier Billey, maire de Soulce-Cernay : "Une opération qui va durer plusieurs mois"

Le conseil départemental du Doubs espère rouvrir cette route vers Vaufrey, en alternance sur une voie au mieux le 20 septembre, au plus tard, à la toute fin du mois. Cela dépendra de la météo.