Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Douze degrés dehors, moins deux à l'intérieur : le Snowhall royaume du ski

samedi 26 décembre 2015 à 19:45 - Mis à jour le dimanche 27 décembre 2015 à 11:53 Par Clément Lacaton, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Alors que la neige se fait toujours attendre dans les stations de ski en montagne avec la douceur de ce mois de décembre, les inconditionnels de la glisse se retrouvent dans la seule piste couverte de France, le fameux "Snowhall" d'Amnéville, au nord de Metz.

Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015
Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton

Amnéville, France

Au thermomètre : 12°C  dehors et... -2°C à l'intérieur du "Snowhall" d'Amnéville, la seule piste de ski couverte en France. Alors que la neige se fait rare en montagne en ce fêtes de fin d'année, les inconditionnels de la glisse peuvent pratiquer ici toute l'année, au nord de Metz. Ce week-end du 26-27 devrait même être "le plus chaud de l'année dans ce grand frigo", autrement dit le plus fréquenté, nous dit son directeur, Jean-Marc Vaccaro.

Jean-Marc Vaccaro, le directeur de Snowhall - Radio France
Jean-Marc Vaccaro, le directeur de Snowhall © Radio France - Clément Lacaton

"Je ne vais pas me réjouir que mes collègues de montagne ne puissent pas travailler pendant cette période de vacances, mais je dois reconnaître que ça a un impact sur la fréquentation de Snowhall. Aujourd'hui, on dépasse les 1.000 skieurs par jour", poursuit-il.

Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 - Radio France
Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton

L'occasion pour beaucoup de touristes d'apporter à cette fin d'année quelques flocons et de ressentir de vraies températures d'hiver... Des habitués chaussent aussi les skis, parmi lesquels Denis, qui habite à cinq kilomètres :"Ce qui change, c'est le paysage, plus triste ici qu'en montagne, mais c'est quand même bien d'avoir cette piste si proche de chez nous."

Moins cher que les Vosges

On se croirait presque dans une vraie station. 620 mètres de glisse et sous les skis, une neige artificielle qui tombe du ciel grâce aux canons à neige installés au plafond. Julie vient régulièrement avec sa fille : "On a de bonnes sensations de glisse et c'est quand même plus près des Vosges, moins cher pour passer une journée."

Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 - Radio France
Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton

La fille de Julie prend des cours ici, grâce à la célèbre ESF, école du ski français. Au pied du tire-fesses, dans l'indémodable combinaison rouge, le directeur de la seule école de ski en intérieur de France, Julien, s'arrête à notre micro : "On a tous fait nos formations et on a tous travaillé en station avant de venir ici. Il y a plus de diversité en station, mais c'est vraiment la même chose."

12°C  dehors, -2°C à l'intérieur : quand on interroge le directeur du Snowhall sur la facture énergétique d'une telle installation, quelques semaines après la COP21,  Jean-Marc Vaccaro se défend : "Il ne faut pas se laisser aller aux préjugés. Avec les moyens d'optimisation auxquels on peut faire appel aujourd'hui on peut rendre cet établissement vertueux." Et face aux sceptiques, il évoque comme certains de ses clients le transport : "Je renvoie à l'émission de CO2 d'une personne qui part d'ici pour aller skier dans les Vosges, on se rendra compte que ça coûte plus que de venir ici. Même chose si on rapporte à un trajet en TGV Paris-Metz."

Le Snowhall accueille 250.000 visiteurs chaque année.

Ouvert ce dimanche et toute la semaine de 9h30 à 22h (sauf jeudi 31 décembre de 9h30 à 16h et le 1er janvier de 14h à 20h). Comptez au minimum 25 euros (2 heures) pour un adulte, 19 pour un enfant (il faut ajouter l'achat de la carte d'accès et la location du matériel). Tous les détails ici >> tarifs/horaires

Reportage au Snowhall - France Bleu Lorraine

Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 - Radio France
Le Snowhall d'Amnéville, fin décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton