Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Douze personnes interpellées pour l'acte 14 des gilets jaunes à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Des heurts entre gilets jaunes et forces de l'ordre ont éclaté en fin d'après-midi ce samedi pour l'acte 14 de la mobilisation. Les manifestants étaient un millier au plus fort de la journée.

Une file de fourgons de CRS postés devant le palais de justice de Nîmes.
Une file de fourgons de CRS postés devant le palais de justice de Nîmes. © Radio France - Leïla Méchaouri

Nîmes, France

Vers 17h ce samedi 16 février, une partie des manifestants se sont rassemblés au rond-point du kilomètre Delta à Nîmes. Une vingtaine ont jeté des projectiles aux forces de l'ordre qui les ont dispersés à l'aide de gaz lacrymogène. Deux policiers ont été blessés. Certains de ces gilets jaunes identifiés comme violents se sont ensuite dirigé à nouveau vers le centre-ville, poursuivis par les forces de l'ordre. Au total, douze personnes ont été interpellées en marge de la manifestation des gilets jaunes à Nîmes.   

Un millier de manifestants

L'acte 14 de la mobilisation s'était pourtant déroulé dans le calme jusque là. Il a rassemblé jusqu'à un millier de manifestants. Le cortège est parti en début d'après-midi des Costières en direction de l'Écusson. Un hélicoptère a sillonné le secteur pendant plusieurs heures. Une manifestation sous très haute surveillance et qui n'a pas donné lieu à des débordements. Les manifestants ont pris ensuite la direction du périphérique.