Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Douze pompiers drômois et ardéchois se préparent au défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées

lundi 9 juillet 2018 à 3:27 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Cette année, ce sont des pompiers des 12 départements d'Auvergne-Rhône-Alpes qui représentent les pompiers de France sur les Champs-Élysées, pour le prestigieux défilé du 14 juillet. Sept Drômois et cinq Ardéchois seront dans les rangs.

Les cinq pompiers ardéchois qui défilent et leurs encadrants
Les cinq pompiers ardéchois qui défilent et leurs encadrants - A. Landry - SDIS 07

Chaque année, depuis 11 ans que les pompiers participent à la parade militaire sur les Champs-Élysées, ce sont des soldats du feu d'une région qui constituent un bataillon. C'est le tour d'Auvergne-Rhône-Alpes en 2018.

Ils sont 87 pompiers au total, issus des 12 départements de la région. La délégation partie à Paris est plus nombreuse, des cadres de chaque SDIS encadrent le bataillon. Ils défileront en chemise bleu ciel à manches courtes, casque sur la tête, après les pompiers de Paris et l'Ecole Nationale des Officiers d'Aix-en-Provence, et avant la Légion.

Le 11ème bataillon des sapeurs-pompiers de France, composé d'Auvergnats et Rhône-Alpins - Aucun(e)
Le 11ème bataillon des sapeurs-pompiers de France, composé d'Auvergnats et Rhône-Alpins - A. Landry

Six mois de préparation

Le défilé demande une grosse préparation. Les Drômois et Ardéchois s'y sont pris dès décembre. Il a d'abord fallu sélectionner les heureux élus dans les départements où les volontaires étaient trop nombreux, comme dans la Drôme où il y avait 45 candidats pour 7 places. Et puis les sélectionnés ont beaucoup marché.

"On est sur 11 entraînements, ce qui fait environ 180 km de marche et 208 heures d'entraînement environ." - Commandant Philippe Cassignol (Drôme)

Les sept pompiers drômois du bataillon et leurs encadrants - Aucun(e)
Les sept pompiers drômois du bataillon et leurs encadrants - SDIS 26

Marcher au pas, coordonné, aligné avec son voisin, c'est un vrai apprentissage. 

"Ce qui est compliqué, c'est marcher ensemble au pas, de trouver nos marques chacun et d'arriver à former ce bataillon avec la droiture et la perfection qu'on nous demande." - Capitaine Jean-Michel Bueno (Privas)

Après s'être préparés en Drôme-Ardèche, au camp militaire de la Valbonne dans l'Ain, les pompiers poursuivent l'entraînement à Paris cette semaine. Répétition générale au petit matin, à 5h, sur les Champs-Élysées, avant qu'ils ne rouvrent à la circulation.

"Une grande fierté"

Six mois qu'ils se préparent donc, pour un défilé qui durera 15 à 20 minutes. Mais aucun ne regrette de s'être autant investi, et ils ont hâte d'être à samedi.

"Je pense que ça va être un grand moment d'émotion de défiler devant des millions de personnes, présentes sur les Champs-Élysées ou devant la télé. C'est un prestige de défiler sur cette grande avenue mythique, une grande fierté de pouvoir participer à ce bataillon cette année." - Caporal David Billet, du centre de secours de Saint-Péray

La cérémonie du 14 juillet débute à 10h à Paris, avec d'abord un passage des troupes en revue par le Président Emmanuel Macron, puis le défilé.

Douze pompiers drômois et ardéchois défileront sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet