Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Drapeau LGBT devant l'Assemblée nationale vandalisé : un homme interpellé

samedi 30 juin 2018 à 10:05 Par Xavier Demagny, France Bleu Paris et France Bleu

Un homme a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi pour avoir vandalisé l'une des banderoles arc-en-ciel accrochées devant l'Assemblée nationale. Ces drapeaux, symboles de la cause LGBT, ont été installés à l'occasion de la Marche des fiertés qui se déroule samedi après-midi à Paris.

Deux drapeaux aux couleurs LGBT ornent la façade de l'Assemblée nationale ce samedi.
Deux drapeaux aux couleurs LGBT ornent la façade de l'Assemblée nationale ce samedi. - Compte Twitter de François de Rugy (@FdeRugy)

Paris, France

Il se revendiquerait "militant d'extrême droite et anti-LGBT". Un homme a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi à Paris pour avoir vandalisé l'une des deux banderoles arc-en-ciel accrochées devant l'Assemblée nationale.

Ces drapeaux aux couleurs symboles de la cause LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) ont été accrochées sur l'édifice à l'occasion de la Marche des fiertés qui se déroule ce week-end à Paris ; "en symbole de notre engagement dans la lutte contre toutes les discriminations" explique sur Twitter le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy. Il annonce par ailleurs la dépose d'une plainte "dans les plus brefs délais".

Des passages arc-en-ciel piétons déjà vandalisés dans Paris

Plus tôt cette semaine, des passages piétons recouverts d'arc-en-ciel ont été vandalisés dans le Marais, dans le quatrième arrondissement de Paris. Ils avaient été recouverts de blanc et d'insultes homophobes. En réaction, la mairie de Paris a décidé de rendre permanent la coloration arc-en-ciel de ces passages piétons repeints dans un premier temps pour la Gay pride.