Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Drogues illicites : le cannabis représente la moitié du marché français

mardi 3 novembre 2015 à 14:35 Par Marina Cabiten, France Bleu

Le marché des drogues illicites en France pour l'année 2010 est estimé à 2,3 milliards d'euros, selon une étude de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) présentée mardi. C'est la vente de cannabis qui a généré la moitié de cette somme.

Le trafic de cannabis a généré plus d'un milliard d'euros en 2010
Le trafic de cannabis a généré plus d'un milliard d'euros en 2010 © Maxppp

C'est la première enquête de cette ampleur menée en France, et elle a été publiée mardi. Selon l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), le marché des drogues illicites en France a représenté 2,3 milliards d'euros en 2010. 

Le cannabis, première source de profit

Plus de la moitié de cette somme est générée par le cannabis (1,1 milliard), suivi de la cocaïne (902 millions). Pour établir ce chiffre d'affaire des principales drogues illicites en France, les chercheurs ont analysé, à partir d'enquêtes sanitaires et de données de justice et de police, le nombre d'usagers, leur intensité de consommation (régulière, quotidienne, etc.), les quantité consommées, les modes d'approvisionnement, le prix estimé et la pureté du produit.

Le cannabis représente 48% du total du marché de la drogue. Le volume total de consommation de cannabis s'approche de 285 tonnes, en tenant compte des dons et de l'autoproduction. 

La cocaïne, plus forte augmentation en volume

Le marché a augmenté en valeur de 34% entre 2005 et 2010, du fait selon l'enquête de l'augmentation du prix et du taux de THC (principe actif du cannabis) en baisse. Mais il est resté stable en volume (277 tonnes, en 2005, contre 285 tonnes). Le marché de la cocaïne a en revanche doublé en volume (8,3 tonnes en 2005 contre 15 tonnes en 2010) et en valeur (488 millions d'euros en 2005), parce que les trafiquants "inondent l'Europe, car le prix y est plus élevé qu'aux Etats-Unis", a expliqué le docteur David Weinberger. Le prix a cependant fortement baissé depuis les années 1990 (de 150 euros à 65 euros le gramme désormais), ce qui a accru sa "démocratisation". 

Le chiffre d'affaire de l'héroïne s'établit quant à lui entre 204 et 329 millions d'euros pour des quantités consommées comprises entre 5,1 et 8,2 tonnes. Mais la difficulté d'estimation de ce marché est due à la concurrence générée par les médicaments de substitution aux opiacées.