Société

Droits des femmes : encore du travail!

Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine vendredi 6 mars 2015 à 9:24

Une manifestation pour les droits des femmes en mars 2014 à Paris
Une manifestation pour les droits des femmes en mars 2014 à Paris © MaxPPP

C'est ce dimanche la journée internationale des femmes. L'occasion de faire le point sur les inégalités qui existent encore entre hommes et femmes avec Amandine Bey, la directrice du Centre d'information sur les droits des femmes et des familles des Vosges.

"Des avancées considérables ". Pour Amandine Bey, il y a bien eu des progrès en matière de droits des femmes ces dernières années. "Mais il y a encore beaucoup de choses à faire notamment en ce qui concerne la vie familiale, le domaine professionnel ou encore le champ politique ", explique la responsable du Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) des Vosges. La structure reçoit au quotidien des femmes, venues par exemple chercher de l'aide juridique avec, encore, de nombreuses idées reçues : "De nombreuses personnes pensent encore le droit est "genré" , explique Amandine Bey, notamment en matière de séparation des biens, de changements de noms ou d'ouverture de compte bancaire.

"S'attaquer aux causes des inégalités salariales"

Aujourd'hui, les inégalités les plus flagrantes se retrouvent sur les fiches de paie : une différence moyenne de salaire de 25%. "Depuis 1972, l'égalité de salaire est prévue par les textes. Mais il faut s'attaquer aux causes des inégalités , avance la directrice du CIDFF, le travail à temps partiel, les heures supplémentaires, les interruptions de carrière liées à la grossesse ".

Et de conclure : "la réelle victoire ce sera le jour ou il n'y aura plus de journée internationale des femmes car on sera parvenus une égalité réelle entre hommes et femmes. "

 

 

 

Amandine Bey, la directrice du Centre d'information sur les droits des femmes et des familles dans les Vosges

Partager sur :