Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi les indemnisations d'Enedis tardent-elles à arriver, plus de trois mois après l'épisode de neige ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les indemnisations promises par Enedis après la neige de mi-novembre dans la Drôme et en Ardèche n'ont pas encore toutes été versées, à la fois parce qu'Enedis n'a pas encore finalisé toutes les demandes de dédommagement et parce que ce sont ensuite les fournisseurs qui versent la somme au client.

Un groupe électrogène d'Enedis
Un groupe électrogène d'Enedis © Radio France - Adèle Bossard

Plus de trois mois après la neige de mi-novembre, certains sinistrés attendent encore leur indemnisations pour les coupures d'électricité. Enedis a promis que chacun des 146 000 foyers touchés serait indemnisé à hauteur du temps qu'il a passé sans courant. Mais ces indemnisations, qui s'élèvent à 111 euros par client en moyenne, tardent à venir.

Sur ces 146 000 foyers drômois et ardéchois qui ont été privés de courant, 20 000 n'ont pas encore touché leur dédommagement. Enedis l'explique par le fait que ses équipes procèdent par poste d'alimentation : sur chaque poste, les clients touchés sont identifiés, puis la demande d'indemnisation est transmise à la direction à Paris pour validation et, enfin, un SMS est envoyé au client avec le montant de l'indemnisation Enedis assure que cette dernière étape sera faite pour tous les clients touchés d'ici la fin du mois de mars.

Mais ça peut encore prendre du temps avant de toucher l'indemnisation. Car c'est ensuite le fournisseur d'électricité - EDF ou Engie par exemple - qui s'occupe de reverser la somme due au client. Et ça peut varier selon les contrats : si la facture est mensualisée par exemple, l'indemnité pourrait n'être versée qu'au moment de la régularisation du contrat, qui n'intervient généralement qu'une fois par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu