Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Drôme : le port du masque devient obligatoire dans tous les marchés et aux abords des écoles

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La Drôme est passée ce mercredi soir en zone d'alerte, car le virus circule davantage dans le département. Le préfet a donc décidé de rendre le port du masque obligatoire dans tous les marchés et aux abords des établissements scolaires. La mesure prend effet ce jeudi.

Le port du masque est rendu obligatoire dans tous les marchés et aux abords des tous les établissements scolaires de la Drôme par arrêté préfectoral.
Le port du masque est rendu obligatoire dans tous les marchés et aux abords des tous les établissements scolaires de la Drôme par arrêté préfectoral. © Radio France - Claire Leys

Suite aux annonces du ministre de la santé Olivier Véran ce mercredi soir, la préfecture de la Drôme décide de renforcer les mesures sanitaires. Le port du masque devient obligatoire dans tous les marchés et aux abords des établissements scolaire du département à compter de ce jeudi. Une mesure que la préfète de l’Ardèche avait déjà prise au début du mois de septembre.

Les événements publics de plus de dix personnes évalués au cas par cas

"Les autorisations de manifestations, événements et rassemblements sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence simultanée plus de dix personnes seront strictement évaluées en lien avec les maires des communes concernées", précise la préfecture. Par ailleurs, le préfet invite les organisateurs à limiter très significativement l’envergure de leurs événements voire à les reporter.

Les événements privés de plus de trente personnes interdits dès lundi

La Drôme a été placée ce mercredi soir en "zone d'alerte", ce qu'on appelait précédemment la "zone rouge". Cette classification implique une autre restriction, décidée par le ministère de la Santé : l'interdiction des événement privés de plus de 30 personnes à partir de lundi 28 septembre. Les anniversaires, mariages, tombolas, événements associatifs sont notamment concernés.  

Pas de chaos dans les hôpitaux

Si la situation sanitaire se dégrade bel et bien dans la Drôme, elle n'approche pas pour l'heure le seuil "d'alerte renforcée". Le taux d'incidence dans le département s'élève à 51,5 cas positifs pour 100 000 habitants. La moyenne régionale en Auvergne-Rhône-Alpes est à 107 cas positifs pour 100 000 habitants. A titre de comparaison, ce taux dépasse le seuil des 250 cas positifs à Marseille. Cependant, les complications peuvent survenir très vite. D'ailleurs, le nombre des hospitalisations augmente dans la Drôme. On compte dix-neuf malades du Covid-19 hospitalisés, dont quatre en réanimation.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess