Société

Drôme: Patrick Labaune fait le prof pour réclamer un poste d'enseignant à l' IME de Pierrelatte

Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 4 septembre 2015 à 17:59

Patrick Labaune donne cours à l'Institut Médico-Educatif de Pierrelatte
Patrick Labaune donne cours à l'Institut Médico-Educatif de Pierrelatte © Radio France - Nathalie Rodrigues

Le président du Conseil départemental de la Drôme, Patrick Labaune, a fait cours à l' Institut Médico-Educatif de Pierrelatte ce vendredi matin. Il accueille des jeunes porteurs de déficience intellectuelle et de troubles. Mais il n'a pas de poste d'enseignant détaché de l' Education Nationale depuis des années.

L' Institut Médico-Educatif de Pierrelatte accueille 46 jeunes de 7 à 23 ans, des jeunes porteurs de déficience intellectuelle et de troubles. Ils sont encadrés par une vingtaine d'éducateurs qui, depuis des années, à défaut d'enseignant spécialisé, apprennent les bases, écriture, lecture, aux enfants. Certains jeunes sont ensuite réorientés vers des IME qui ont un enseignant pour continuer leur apprentissage, mais il manque parfois des places ou le délai d'attente est long.

Patrick Labaune, le président du Conseil Départemental de la Drôme, qui a enseigné quelques semaines à l' IME il y a 36 ans, s'est donc rendu sur place ce vendredi matin pour faire cours, symboliquement, et attirer l'attention des médias et de l'opinion publique. Avec l' Adapei de la Drôme, qui gère l'institut, il demande la création d'un poste d'enseignant spécialisé. "La loi de 2005 impose d'offrir une scolarité aux enfants handicapés" soulignent-ils.

Mais il semble qu'il y ait eu un bug dans la communication avec l'Inspection d'Académie. Nous l'avons contactée pour savoir pourquoi elle ne détachait pas d'enseignant sur cet IME. Elle explique simplement ne pas avoir reçu de demande formelle de la part de l'Institut et n'a donc pas pu lancer tout le processus qui peut déboucher sur la création d'un poste d'enseignant après une expertise menée par l'Education Nationale et l'Agence Régionale de Santé.

Patrick Labaune relaie la demande de l' Institut Médico-Educatif d'avoir un enseignant détaché par l'Education Nationale