Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : premier mariage déconfiné à Peyrins, en comité très restreint

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le Premier ministre l'a annoncé jeudi, les mariages civils et religieux vont pouvoir reprendre dès le 2 juin. Dans la Drôme, deux amoureux ont pris un peu d'avance, ils se sont mariés ce samedi à Peyrins. C'était aussi le premier mariage pour Philippe Barneron, le nouveau maire.

Gülsüm et Julien se sont mariés ce samedi à Peyrins
Gülsüm et Julien se sont mariés ce samedi à Peyrins © Radio France - Claire Leys

Gülsüm apparaît devant la mairie de Peyrins (Drôme) en robe bleue. A cause des aléas du confinement, sa robe de mariée est coincée au pressing. Qu'importe, Julien, son futur époux, a les yeux qui brillent. Ce mariage, le couple l'a longuement attendu. "Pendant le confinement, on était dans le flou, suspendu aux annonces d'Emmanuel Macron... La mairie nous a d'abord dit qu'il serait plus prudent de reporter le mariage, et quelques semaines plus tard, elle a finalement maintenu la cérémonie, à une condition", raconte la Drômoise. Cette condition, c'est d'accepter de n'inviter que six personnes au mariage : les témoins

"Nous étions vraiment pressés, alors on a accepté", précisent les mariés, qui ont vécu le confinement loin l'un de l'autre. "Certains m'ont dit que c'était une seconde chance pour prendre le temps de réfléchir au mariage... Mais ils ne m'ont pas eue !", ajoute Gülsüm, rieuse. 

Les mariés vont attendre quelques mois pour célébrer le mariage avec leurs proches
Les mariés vont attendre quelques mois pour célébrer le mariage avec leurs proches © Radio France - Claire Leys

Dans la salle des mariages, à côté du livret de famille, des lingettes désinfectantes sont posées sur la table. En revanche, le couple ne porte pas de masques... Pour se dire oui, ce n'est pas pratique. Philippe Barneron, le maire tout juste élu, se tient à bonne distance. "C'est mon premier mariage, alors s'il y a des petites hésitations, il ne faut pas m'en vouloir", glisse-t-il aux futurs mariés. 

Une fois unis, Gülsüm et Julien ont tout de même le droit de s'embrasser, seule incartade aux gestes barrières. Pour la grande fête, il faudra encore patienter. "On compte se réunir dans quelques mois avec la famille et nos amis pour fêter ça, on reproduira la cérémonie des alliances pour ceux qui ne l'ont pas vue... L'essentiel c'est qu'on soit officiellement mariés, comme ça, s'il y a un deuxième confinement, on sera ensemble !", s'enthousiasme Gülsüm.

Après ce premier mariage, le maire Philippe Barneron s'apprête à vivre un marathon cet été. A Peyrins, le confinement n'a pas du tout dissuadé les jeunes couples de se dire oui pour la vie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu