Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Drones de loisirs, des règles à respecter

vendredi 8 décembre 2017 à 5:03 - Mis à jour le vendredi 8 décembre 2017 à 5:45 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Les ventes de drones explosent, en particulier en période de fêtes. Mais l'utilisation de ces engins volants est soumise à une réglementation stricte, parfois méconnue.

375 000 drones ont été vendus en France en 2016.
375 000 drones ont été vendus en France en 2016. © Maxppp -

France

Les ventes de drones en France devraient encore augmenter en 2017. En 2016, 375 000 appareils ont été vendus dont près des deux tiers en période de fêtes. Ce qu'ignorent parfois les acheteurs, c'est que l'utilisation de leur nouveau joujou est soumise à de nombreuses règles :

  • Un drone ne doit pas survoler des personnes et donc ne peut pas être utilisé en ville, pour éviter toute blessure en cas de chute.
  • Les drones ne peuvent pas voler à plus de 150 mètres d'altitude.
  • Il est interdit d'utiliser un drone à proximité des aérodromes et au-dessus des sites sensibles (centrales nucléaires, terrains militaires, monuments historiques...)
  • Il est interdit de diffuser des prises de vues sans l'accord des personnes concernées.

VOIR : la carte des zones où le vol des drones de loisir est interdit