Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Eagles Of Death Metal joueront bien à Nîmes en 2016

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Nîmes, France

Le groupe américain Eagles Of Death Metal, qui a annulé sa tournée après les attentats de Paris, a décidé de reporter son concert prévu en décembre à la SMAC Paloma. Il devrait avoir lieu au mois de février sur la scène nîmoise.

Eagles of Death Metal à l'affiche du Bataclan le 13 novembre 2015
Eagles of Death Metal à l'affiche du Bataclan le 13 novembre 2015 © Maxppp

"Un honneur, un rendez-vous immanquable, une méga fiesta."  C'est avec ces mots que la direction de la salle nîmoise Paloma a annoncé la tenue du concert des Eagles Of Death Metal. 

Le groupe qui jouait sur la scène du Bataclan le 13 novembre, le soir des attentats de Paris, a annulé sa tournée après les attaques. Les rockeurs américains étaient attendus le 7 décembre prochain à Nîmes, mais impossible pour eux de remonter sur scène si tôt après les tragiques événements.

D'abord suspendu, le concert est donc finalement reporté : les Eagles Of Death Metal seront à la scène de musiques actuelles (SMAC) Paloma de Nîmes "probablement en février".

La date n'est pas encore connue, mais les places achetées pour le concert du mois de décembre sont toujours valables. Ceux qui le souhaitent peuvent aussi se faire rembourser.

Le groupe de rock a par ailleurs a fait savoir son intention de remonter sur la scène du Bataclan. Dans une longue interview au magazine en ligne VICE, les musiciens, très choqués, expliquent vouloir retourner à Paris et être les premiers à rejouer dans cette salle.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess