Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Échirolles : les habitants du quartier des Granges veulent réhabiliter le parc Maurice-Thorez

-
Par , France Bleu Isère

En finir avec la mauvaise réputation du parc Maurice-Thorez. Le parc où avait été tués deux jeunes, Kévin et Sofiane, le 28 septembre 2012 est depuis régulièrement pointé du doigt comme étant mal-famé. Mais ceux qui y vivent veulent voir le bon côté du parc et de leur quartier.

Les habitants du quartier des Granges à Échirolles (Isère) se battent pour réhabiliter la réputation du parc Maurice Thorez et de leur quartier, théâtre du "Drame d'Échirolles"
Les habitants du quartier des Granges à Échirolles (Isère) se battent pour réhabiliter la réputation du parc Maurice Thorez et de leur quartier, théâtre du "Drame d'Échirolles" © Radio France - Nicolas Joly

Échirolles, France

C'est un terme lu dans le journal qui a mis le feu aux poudres. "Le tristement célèbre" parc Maurice-Thorez à Échirolles (Isère). Ça n'a pas du tout plu aux habitants des Granges comme Marie-Thérèse qui préside l'union de quartier : "Que l'on parle d'un fait-divers et que l'on dise que la fusillade a eu lieu devant la patinoire, pourquoi pas. Mais pourquoi écrire "près du _tristement célèbre parc Maurice-Thorez_" ? Pourquoi ? Ce n'est plus de l'information."

Le parc du "Drame d'Échirolles"

"Tristement célèbre" depuis la mort de Kévin et Sofiane en 2012. Deux jeunes Échirollois poignardés dans l'enceinte même du parc. Le "Drame d'Échirolles" avait suscité l'émoi à l'époque. Et continue de rebuter certains affirme Josiane. "Une amie voulait m'envoyer des fleurs mais la fleuriste a refusé de les livrer parce qu'elle pensait que le quartier était dangereux".

Pour certains le parc et le fait-divers sont indissociables, comme l'illustre le titre "Un jour au mauvais endroit" du chanteur Calogero dédié à Kévin et Sofiane. Le chanteur, originaire du quartier, entonne : "dans les allées du parc Maurice-Thorez, _on a poignardé ma jeunesse_." 

Ce drame, les habitants des Granges comme Martine ne l'oublient pas bien sûr. Mais pour eux il faut aller de l'avant. Michel en veut aux médias qui continuent d'associer le lieu et le drame. "Lire que le parc est tristement célèbre c'est une gifle pour nous. On aimerait bien que tout le travail de réhabilitation que l'on fait soit salué et non détruit."

Un travail de réhabilitation

L'association des habitants du quartier qui réunit près de 300 familles met la main à la pâte pour essayer de redorer le blason du parc et, par extension, celui du quartier. Animations, affiches, création d'un site internet, publication d'une gazette...les tâches sont nombreuses. "Je m'occupe de la communication, du site web, du graphisme des affiches. Je ne fais pas un temps plein, mais _presque un trois quart-temps_, rien que pour faire remonter la réputation du quartier, et ce depuis des années", détaille Michel.

Au fond, ce que veulent les habitants c'est que tout le monde voie le parc Maurice-Thorez comme eux le voient. "C'est un parc où il y a beaucoup de vie. _C'est gai, c'est vivant et très convivial_. On s'y croise souvent et on se dit bonjour même si l'on ne s'est jamais vus", raconte Marie-Thérèse. Mais il suffit qu'un fait divers ait lieu à proximité pour réduire à néant les efforts de l'association et rendre à leur quartier sa mauvaise réputation.

Choix de la station

France Bleu