Société

Ecoles : le ras le bol des parents d'élèves privés d'instituteurs

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Maine mardi 8 avril 2014 à 20:05

Les Parents d'élèves de l'école Jean Macé en ont assez que les profs ne soient pas remplacés
Les Parents d'élèves de l'école Jean Macé en ont assez que les profs ne soient pas remplacés © Radio France - Géraldine Houdayer

Une trentaine de classes en Sarthe se retrouvent sans maître, faute de remplaçants. Les parents en ont assez. La FCPE alerte le ministre et demande des indemnisations pour rupture du service public.

Les parents d'élèves de l'école Jean Macé, dans le quartier du Miroir, au Mans, demandent une indemnisation au ministre de l'Education pour cause de non-remplacement des profs absents. Dans une lettre recommandée, ils demandent un euro par jour de classe non-remplacée. Sans réponse de la part du ministre, ils saisiront la justice, en déposant un recours devant le tribunal administratif de Nantes. Ce mardi, ils ont mené une action coup de poing devant l'école, en accrochant une banderole  aux grilles et en distribuant des courriers aux parents. 

Les Parents de l'école Jean-Macé, au Mans, réclament un remplaçant pour leurs enfants

Il faut dire que les 31 élèves de la classe de CM2 n'ont pas de maîtresse depuis 10 jours. Absente pour trois semaines, l'enseignante n'est toujours pas remplacée.

Karine et sa fille Romane, en CM2, aimeraient bien une remplaçante pour la maîtresse

Incendie 

En Sarthe, une trentaine de classes n'ont pas de remplaçants à l'heure actuelle. Mais l'Inspection académique veut éteindre l'incendie : à partir de lundi, des stagiaires encore en formation remplaceront les enseingnants absents pour deux semaines dans les classes sans professeurs, jusqu'aux vacances de Pâques. Un stagiaire sera aussi affecté à l'école Lyautey d'Allonnes, où les parents sont également très mobilisés. Après les congés, l'académie éspère trouver une solution. 

Partager sur :