Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

ÉCOUTEZ - Une Drômoise dans le défilé du 1er mai à Paris : "J'ai eu trop peur"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La Drômoise Sophia Catella, présidente nationale du syndicat enseignant SNUipp, a quitté rapidement le défilé du 1er mai en raison des affrontements entre forces de l'ordre et black blocs. Habituée des grands rassemblements, elle avoue n'avoir "jamais vu ça".

Des affrontements entre forces de l'ordre et blacks-blocks le 1er mai 2019 à Paris
Des affrontements entre forces de l'ordre et blacks-blocks le 1er mai 2019 à Paris © Radio France - France Bleu Paris (saisie d'écran)

Les autorités redoutaient ce défilé parisien de la fête du travail, leurs craintes se sont vérifiées : des heurts entre black blocs et forces de l'ordre ont eu lieu avant même le départ du cortège à 14 heures 30. 

Sophia Catella, ex-secrétaire départementale de la Drôme, désormais responsable nationale du syndicat enseignant SNUipp, était sur place. Face à ces evènements, elle a préféré -comme l'ensemble de ses collègues de la FSU- quitter les lieux : 

"Franchement, c'était vraiment la panique à bord, ce n'est pas ça le 1er mai" - Sophia Catella