Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ecrans et tout-petits : attention danger !

-
Par , , France Bleu RCFM

L'exposition de plus en plus importante des enfants aux écrans (télévisions, smartphones, tablettes) n'est pas sans danger. Tous les spécialistes mettent en garde contre une utilisation abusive. Message d'alerte repris lors d'un colloque consacré à la petite enfance la semaine dernière à Bastia.

Les écrans font partie du quotidien des enfants, y compris des tout-petits
Les écrans font partie du quotidien des enfants, y compris des tout-petits © Maxppp -

Corse, France

Les tablettes ont désormais détrôné les poupées Barbie ou les voitures téléguidées dans le choix cadeau des enfants. Les écrans de toutes sortes ont envahi les chambres à coucher, y compris des tout-petits, moins de trois ans. Un risque de surexposition qui peut influencer leur développement. Anne-Sophie Rochegude, directrice de institut Petite enfance Boris-Cyrulnik, alerte d'ailleurs les parents face à cette invasion numérique. Elle a participé la semaine dernière à un colloque sur cette question au centre culturel l'Alb'oru de Bastia. 

Quand un enfant est enfermé dans un monde à deux, lui et sa tablette, il n'a plus cette ouverture 

Toutes les recherches, tous les travaux, selon elle le confirme : les écrans représentent un danger pour le développement de l'enfant. Un frein.  "Ils sont bloqués dans un monde où il n'y a plus l'interaction - liée à l'attachement - avec les parents, les professionnels de la petite enfance qui vont permettre de sécuriser l'enfant, l'ouvrir au monde. (...) Quand un enfant est enfermé dans un monde à deux, lui et sa tablette, il n'a plus cette ouverture". 

Anne-Sophie Rochegude