Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Éduquer par le sport pour trouver un emploi à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'agence pour l'éducation par le sport forme à Saint-Chamand à Avignon des jeunes en recherche d'emploi ou de formation. Les valeurs d'effort et de dépassement de soi se transfèrent dans le monde professionnel.

Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon
Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon © Radio France - Philippe Paupert

À Avignon, une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans s'entrainent deux fois par semaine à la Plaine des Sports du quartier Saint Chamand pour espérer trouver un travail ou une formation. Ces jeunes en recherche d'emplois sont encadrés par l'Agence pour l'Education par le Sport.

Pendant six mois, ils apprendront à transférer les valeurs du sport dans leur démarche de recrutement. C'est la première fois que l'Agence pour l'Education par le Sport intervient en Vaucluse. Le centre social La Fenêtre du quartier de Saint Chamand pilote cette initiative.

Ne pas lâcher pour être quelqu'un grâce au sport

À 20 ans, Hamza cherche une formation en alternance dans la vente. Il n'a pas trouvé d'employeur pour un BTS en alternance. Il travaille en intérim. Le jeune homme a rejoint le programme sportif pour prouver à lui-même et son futur employeur qu'il peut se surpasser :  "le sport apporte de la confiance en soi, ça aide à à se surpasser. Là, on est cuit, on est fatigué mais on court quand même : on lâche pas".  

Hamza reprend son souffle au bord de la piste d'athlétisme. Il confie : "je ne suis pas le plus léger ni le plus rapide ou le plus endurant mais  je peux me donner à 100%. Ca peut se mettre en pratique dans le monde du travail. On va montrer au patron qu'on est à la hauteur de ses attentes, même s'il donne des objectifs élevés car on a appris à se dépasser"

Le jeune homme apprécie aussi les vertus du sport : "quand on fait des efforts, ça va mieux dans la tête : on se dit qu'on n'est pas exclu, qu'on peut s'investir, être quelqu'un grâce au sport".

Transférer son effort de l'athlétisme à la démarche professionnelle

"Allez ! Un dernier tour rapide !" L'éducateur sportif compte les tours de la piste d'athlétisme mais pour Lucien Foual, l'essentiel se passe après l'effort lorsqu'il demande aux jeunes essoufflés : "quel transfert vous faites entre cette séance d'endurance et le monde professionnel ?" 

Les réponses fusent : "briser les limites, aller plus loin que d'habitude". Une jeune femme souligne qu'il faut "écouter la consigne". Un autre ajoute "se focaliser sur son but et ne rien lâcher".  Un des jeunes a terminé la séance d'endurance en marchant. L'éducateur sportif le prend en exemple : "Samuel est venu me voir pour me demander de refaire l'exercice. ce qui compte, ce sont vos objectifs !"

Changer de posture pour séduire un recruteur

L'éducateur sportif veille aussi à la posture de ces jeunes : "la posture, c'est comment se présenter, se placer, la manière d'être. Ça peut aussi être le langage : ne pas parler le langage de la rue, mais un langage professionnel".

Jouer dans une équipe professionnelle

À 20 ans,  Jasmine n'a pas trouvé de formation en alternance dans le secteur bancaire. La jeune sportive défend ses atouts : "je peux m'intégrer dans n'importe quelle équipe, dans une équipe de foot, de volley ou même dans une banque. J'arriverai toujours à m'intégrer grâce aux valeur du sport." 

Ces profils de sportives ont été repéré : les trois jeunes femmes en survêtement débutent un stage dans une banque, grâce au sport.

Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon
Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon © Radio France - Philippe Paupert
Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon
Une quinzaine de jeunes de 18 à 20 ans suivent les séance de l'Agence pour l'Education par le Sport à Avignon © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess