Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Egalité hommes-femmes à l'école: le SNUIPP dans la Marne s'interroge sur les moyens

mardi 1 juillet 2014 à 10:08 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Le ministre de l'éducation a présenté un nouveau plan d'action pour enseigner l'égalité filles-garçons à l'école. Les enseignants sont convaincus qu'il faut que ça fasse partie des programmes, mais se demande avec quels moyens ils pourront mettre en place cet enseignement.

Une classe vide (photo d'illustration).
Une classe vide (photo d'illustration). © archideaphoto - Fotolia.com

A la rentrée de septembre, les "ABCD de l'égalité" devaient être généralisés après avoir été expérimentés depuis la Toussaint dans certaines académies. Cette expérimentation a suscité de nombreux mécontentements de la part de mouvements comme la Manif pour tous, qui affirmaient que c’était une manière d’enseigner la théorie du genre aux enfants.

Face à cette grogne, le ministre de l’éducation Benoît Hamon a présenté un nouveau plan d'action: l'égalité filles-garçons fera partie des programmes scolaires, les enseignants auront à leur disposition une "mallette pédagogique", disponible sur internet, pour enseigner cette nouvelle matière et tous les futurs enseignants seront formés.

"Il fallait que le gouvernement soit plus ferme sur cette question. Il faut lutter contre les stéréotypes"

Olivier Kosc, du syndicat d'enseignant SNUIPP dans la Marne