Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Eglise : trois arrivées dans le diocèse de Coutances et Avranches

-
Par , France Bleu Cotentin

En septembre 2021, deux nouveaux prêtres et une religieuse vont s'installer dans le département de la Manche. L'arrivée de la communauté Saint-Martin au Mont-Saint-Michel suscite des inquiétudes. Laurent Le Boulc'h l'évêque de Coutances et Avranches, s'en est expliqué ce mardi 25 mai.

L'évêque de Coutances et Avranches Laurent Le Boulc'h
L'évêque de Coutances et Avranches Laurent Le Boulc'h © Radio France - Lucie THUILLET

"Troix arrivées d'un coup, ce n'est pas tous les jours qu'on vit cela". Laurent Le Boulc'h l'évêque du diocèse de Coutances-Avranches a présenté ce mardi 25 mai "les nouvelles forces vives" qui s'installeront dans le département de la Manche à partir de septembre 2021. 

Un prêtre de la communauté Saint-Martin va devenir pour un an recteur du sanctuaire du Mont-Saint-Michel. Une religieuse du Carmel Saint-Joseph va rejoindre les soeurs installées à Sainte-Mère-Eglise, pour porter le projet de l'Eglise de "Grange de la paix", un "projet d'éducation à la paix par la rencontre et l'intériorité". Tous deux prépareront notamment l'arrivée de plusieurs membres  de leurs communautés religieuses, prévues pour septembre 2022.

L'abbé Marc Vacher, curé de paroisse à Montrouge actuellement, dans le diocèse de Nanterre, vient renforcer le contingent de prêtres diocésains manchois. Il est nommé vicaire à Cherbourg.

Le choix du nouveau recteur au Mont-Saint-Michel fait polémique

Laurent Le Boulc'h a fait appel à la communauté Saint-Martin pour animer le sanctuaire du Mont-Saint-Michel à partir de septembre. Don Maurice Franc, un des prêtres de la communauté, sera, pour un an, recteur du sanctuaire, c'est-à-dire de l'église du village, de la librairie, du lieu d'accueil des pélerins et désormais également du prieuré d'Ardevon.

Or cette communauté est souvent jugée conservatrice : ces prêtres portent la soutane et certains de ses représentants se sont engagés dans des combats comme la lutte contre le mariage pour tous. Cette nomination suscite donc des inquiétudes au sein même de la communauté catholique.

Pas d'"idéologie" selon l'évêque

"C'est un choix", explique l'évêque Laurent le Boulc'h, un choix pour lequel il a consulté les prêtres des paroisses du diocèse, un choix guidé par "le dynamisme de cette communauté", raconte-il, par "le fait qu'elle vienne déjà l'été animer le sanctuaire du Mont" et "les retours sont bons dans la trentaine de diocèses où elle est implantée en France". 

Cette communauté n'est pas portée par une idéologie qui dirait "on est les meilleurs et toute l'Eglise doit nous ressembler" . Elle a sa sensibilité mais elle se met au service du diocèse et de l'évêque du diocèse. Et c'est bien l'évêque qui est responsable du sanctuaire.

Pas de changement à l'Abbaye

Rien ne change, en revanche, à l'abbaye du Mont où vivent deux communautés monastiques, huit soeurs et cinq moines. "Ca ne remet nullement en cause la présence des Fraternités de Jerusalem qui vont poursuivre leur service à l'abbaye". 

Le rôle du père Don Maurice Franc sera aussi d'assurer la coordination avec toutes les paroisses alentours y compris bretonnes. Un groupe de prêtres de la communauté Saint-Martin pourrait ensuite s'implanter dans l'une de ces paroisses, à l'été 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess