Société

Élaine le tunnelier est arrivé à la station Cleunay

Par Martin Bartoletti, France Bleu Armorique samedi 11 avril 2015 à 11:42

Le tunnelier aux couleurs de la Bretagne

Parti il y a quatre mois de sa base de départ à La Courrouze, le tunnelier joliment prénommé Élaine qui creuse la ligne de B de métro rennais est arrivé à la station Cleunay. Il stationnera trois semaines pour l'entretien de la machine et les riverains du chantier vont pouvoir l'admirer.

Il est arrivé ! Élaine, le tunnelier fait une pause dans la future station Cleunay où il a pointé le bout de son nez samedi vers 21H30. Depuis début janvier, cette immense machine, qui mesure plus de 80 mètres de long et pèse 1200 tonnes avec une roue de coupe de neuf mètres de diamètre, creusait sans s'arrêter le tracé de la ligne B du métro rennais.

L'engin a beau être un bijou de technologie et posséder des dizaines de dents capables de broyer la terre, il a eu quelques difficultés ces derniers jours pour rejoindre son terminus temporaire. Élaine avance en moyenne à la vitesse de 20 mètres par jour, mais la présence d'une roche particulièrement dure sur les derniers mètres avant la station a fait chuter sa vitesse de moitié. "Ce sont les aléas du terrain" , précise Joel Richard, en charge du soutènement sur le chantier.

Joel Richard, chargé du soutènement : " le terrain peut-être compliqué "

Un problème technique sur les derniers centimètres

Il peut y avoir aussi des problèmes techniques, ce fut le cas à seulement six petits centimètres avant le percement de la cloison de béton par le tunnelier. Le tapis roulant qui doit transporter les roches extraites par l'engin s'est abimé, il a fallu le réparer. Bref en tout plus de deux heures ont été nécessaires pour grignoter 70 centimètres de béton.

Après deux heures d'effort, la cloison en béton de la station Cleunay résiste. - Radio France
Après deux heures d'effort, la cloison en béton de la station Cleunay résiste. © Radio France - Martin Bartoletti

Le quartier Cleunay impacté par le chantier

Un chantier qui n'a pas échappé aux riverains du quartier Cleunay. Ils croisent tous les jours la grue qui trône au dessus de la station et  ils doivent aussi composer avec les nombreuses déviations de la circulation.

Des habitants qui ont même eu quelques frayeurs quand un trottoir du quartier s'est effondré ou lorsque que des résidents d'une maison ont dû être relogés en raison de fissures constatées sur le logement. Pas de panique pour Vincent Maho-Duhamel, élu de Rennes en charge du quartier Cleunay : "Ce n'était pas bien grave" , affirme-t-il, tout sourire d'avoir pu assister à cet évènement.

Vincent Maho-Duhamel, élu en charge du quartier Cleunay : " un métro ça change la vitalité d'un quartier "

Le tunnelier sera accessible au public durant trois jours

Le passage d’Élaine sous les pieds des habitants de Cleunay n'est pas resté inaperçu. Petite consolation, les résidents proches du chantier pourront "admirer la bête" durant trois jours à compter de mardi.

Ils verront notamment les fameuses dents de l'appareil, ce qui n'avait pas été possible lors des visites ouvertes au public en décembre dernier sur la base de  départ du tunnelier à La Courrouze. Élaine va donc rester près de trois semaines dans la station, pour procéder à des révisions. " Une opération qui sera reproduite à chaque passage du tunnelier dans les différentes stations de la ligne B" , précise Daniel Roussel, responsable technique de l'appareil.

Daniel Roussel, responsable technique du tunnelier : " il y a trois étapes d'entretien de la machine "

Un court répit donc pour Élaine avant  de reprendre sa marche en avant direction la seconde station de cette ligne B, Mabilais, près d'un kilomètre plus loin.