Société

Yonne : l'élection de Super Mamie Bourgogne, côté jury

Par Naïs Esteves, France Bleu Auxerre et France Bleu Bourgogne samedi 17 octobre 2015 à 7:00

Noëlle Jeanteau-Degueurce élue Super Mamie France en 2012.
Noëlle Jeanteau-Degueurce élue Super Mamie France en 2012.

L'élection de Super Mamie Bourgogne se déroule ce dimanche 18 octobre à Sens (Yonne). Le jury aura la lourde tâche de départager six mamies, déjà super aux yeux de leurs familles. Dans le jury : Noëlle Jeanteau-Degueurce, une dijonnaise élue Super Mamie France 2012.

L'élection de Super Mamie Bourgogne se déroule ce dimanche 18 octobre à Sens. Le jury aura la lourde tâche de départager six mamies, déjà super aux yeux de leurs familles. Dans le jury : la dijonnaise Super Mamie 2012, Noëlle Jeanteau-Degueurce. Elles font du sport, du bénévolat, de l'art, de la cuisine ... tout en s'occupant de leurs petits enfants ! Ce sont les Super Mamie. Six d'entre elles vont s'affronter ce dimanche 18 octobre à la salle des fête de Sens pour devenir Super Mamie Bourgogne et aller en finale nationale en juin prochain, à Nice. Comme dans tout concours, il y a un jury pour départager les six candidates. Dont des anciennes Super Mamie. Parmi elles, Noëlle Jeanteau-Degueurce, dijonnaise élue en 2012 Super Mamie France. 

"Des femmes de cœur"

Aujourd'hui, elle a toujours le sourire, continue à faire du vélo et de la natation et tient son magasin de vélos à Dijon. Dimanche, elle ne sera pas sur scène mais dans le jury. Une place où elle est moins à l'aise : "c'est impossible de déterminer qui est la meilleur parce qu'elles sont toutes formidables." Mais il faudra bien remplir la fiche de critères et faire son choix : "C'est parfois un tout petit truc qui me dit que celle-là elle est bien parce qu'elle fait un meilleur challenge, parce qu'elle est plus proche de ses enfants ou elle s'occupe d'associations très méritantes. Mais franchement, c'est très très difficile parce qu'elles sont toutes super." Elle dit juger simplement "des femmes de cœur".

Mes enfants veulent que je fasse ce concours. Eh bien j'y vais.

Ce qui compte donc pour Noëlle Jeanteau-Degueurce, c'est ce lien avec les enfants et les petits-enfants. Dans les épreuves, celles de la présentation revient à ces descendants. Et les mamies y sont souvent décrites avec émotion, _"avec leurs cœurs, avec leurs mots à eux, c'est formidable." Petite déception quand même cette année, Noëlle n'a pas réussit à convaincre de Super Mamie de Côte d'Or à participer au concours. "On a beau les pousser, elles n'arrivent pas à avoir ce déclic  en disant "oui, mes enfants veulent que je fasse ce concours et bien j'y vais."_ Sans forcément penser gagner, c'est avant tout une reconnaissance de sa famille. D'ailleurs, Noëlle vient de recevoir un nouveau cadeau cette année : une petite Anastasia qui a six mois aujourd'hui, son cinquième petit-enfant.