Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales dans les Landes : les raisons d'une abstention record à Benesse-Maremne

-
Par , France Bleu Gascogne

A l'issue du premier tour des élections, dimanche 20 juin 2021, le département des Landes a enregistré un taux d'abstention record : plus de 59 %. Lors des départementales, parmi les 15 cantons landais, celui du Pays Tyrossais enregistre le taux d'abstention le plus haut : 66,65%.

Elections départementales de juin 2021
Elections départementales de juin 2021 © Radio France - Florence Gotschaux

Bennesse-Maremne est l'une des commune qui composent le canton de Pays Tyrossais. A l'issue du premier tour des élections départementales, qui s'est tenu le dimanche 20 juin 2021, la commune enregistre 71,74% d'abstention. Sur les 2516 inscrits des listes électorales, seuls 711 se sont déplacés pour voter. Le département, lui enregistre un taux de 59,72 % d'abstention lors des départementales et 59,85 % aux régionales.

Beau temps et fête des pères priment sur les élections

"Ca ne m'étonne même pas." Michel tient un bureau de tabac dans la commune de Bennesse-Maremne, et pour lui le taux d'abstention record enregistré par sa commune au premier tour des élections départementales et régionales n'est pas une surprise. "J'écoute les gens parler. Aucun n'a mentionné ces élections. Le programme de leur week-end oui ! L'hypothèse d'une procuration ou d'une organisation pour voter dimanche non!

Au bout du comptoir sa compagne Marie enchérit "En plus un jour où il fait beau comme dimanche, et avec la fête des pères ... Pas surprenant que les gens n'y aient pas pensé ! Moi je ne l'ai pas dit à mes enfants et bien ils n'y sont pas aller." Et de ponctue son constat d'un hochement d'épaules. Marie est la seule de sa famille a avoir voté dimanche 20 juin. 

"On y comprend rien, sauf que ça ne touche pas notre quotidien directement"

Corinne non plus ne s'est pas déplacée dimanche. "Entre la MACS [communauté de commune Maremne Adour Côte Sud], les départementales, les régionales, les cantonales ... On y comprend rien. On ne sait plus qui fait quoi. Et on devrait aller voter pour une personne qui ne va rien changer à notre quotidien ? Et bien non." Elle a préféré un déjeuner dominical avec son père. " Lui non plus n'est pas allé voter. Parce qu'il en a marre d'entendre parler de politique quand il n'en voit pas les applications dans sa vie.

Pas de rebond de mobilisation pour le second tour

Et quand on tente de prophétiser la mobilisation suscitée par le second tour, les Bénessois ne sont pas plus optimiste. " Je n'y crois pas une seconde ! Pour peu qu'il fasse un peu de beau temps et les électeurs se rendront à la plage ou à la montagne, pas dans l'isoloir ! " assène Michel. Pour lui les jeux sont faits : les élections départementales et régionales se feront sans lui et nombre de ses voisins

Jean François Monet, maire de la commune partage et déplore ce constat. " Il y a pourtant eu une communication autour de ce vote : dans le bulletin municipal, des collages d'affiches, des réunions publiques, où personne n'est venu par ailleurs.

71,74% d'abstention, cela veut dire que sur un groupe de 10 adultes, 7 n'ont pas été voté dimanche 20 juin 2021

Choix de la station

À venir dansDanssecondess