Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Régionales : "En Centre-Val de Loire, on fait du surplace", selon le candidat LR Nicolas Forissier

-
Par , France Bleu Berry

Le candidat de l'union de la droite pour les élections régionales en Centre-Val de Loire s'est montré offensif. Nicolas Forissier entend mettre fin à la présence de la gauche au pouvoir depuis 1998.

Nicolas Forissier, député LR de l'Indre, vise la présidence du conseil régional du Centre-Val de Loire
Nicolas Forissier, député LR de l'Indre, vise la présidence du conseil régional du Centre-Val de Loire © Radio France - Régis Hervé

À un peu plus d'un mois des élections régionales, France Bleu Berry vous fait vivre cette campagne. Ce lundi matin, c'est Nicolas Forissier qui s'est déplacé dans nos studios. Le député Les Républicains de l'Indre est le candidat de l'union de la droite. Il entend mettre fin à la majorité de gauche, présente à la tête de la région Centre-Val de Loire depuis 1998. "Ça fait pratiquement un quart de siècle que la gauche gouverne cette région. C'est donc le moment d'en venir à une alternance ou une respiration", estime Nicolas Forissier. "Il faut arrêter d'avoir un Conseil régional qui impose des dogmes et des idéologies. Il faut repartir du terrain, du projet des acteurs, des maires, des associations, des entreprises", milite le candidat.

La région Centre-Val de Loire fait du surplace parce que la majorité est divisée

Nicolas Forissier veut attirer les entreprises 

Le candidat de la droite se montre très critique à l'égard de la politique menée par la majorité et par le président socialiste François Bonneau, candidat pour un nouveau mandat. Nicolas Forissier estime notamment que l'aéroport de Châteauroux est sous-exploité. "Les aéroports de Paris sont saturés, le gouvernement vient d'arrêter le projet d'extension de Roissy mais nous n'avons pas d'offres à proposer. Nous n'avons pas de stratégie aéroportuaire au niveau de la région", indique le candidat. "Est-ce qu'on en fait un outil de développement avec de l'emploi derrière ? On peut proposer de faire partir des vols charters chez nous, sur notre aéroport", souligne Nicolas Forissier.

Nous voulons faire en sorte que la région Centre-Val de Loire retrouve les premières places du tableau à long terme

Sur le plan économique, le candidat Nicolas Forissier se montre également ambitieux. "Il faut que les entreprises viennent chez nous, c'est absolument impératif donc on va mettre le paquet pour les accompagner et mettre en place des aides qui sont au moins équivalentes à ce que font les autres régions", conclut Nicolas Forissier. 

Les candidats aux élections régionales en Centre-Val de Loire
Les candidats aux élections régionales en Centre-Val de Loire © Radio France - Xavier Louvel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess