Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Commune vosgienne recherche médecin désespérément

lundi 23 juillet 2018 à 7:46 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

Eloyes dans les Vosges recherche un médecin généraliste. Le poste est à pourvoir au plus tard le 31 août prochain, faute de quoi le cabinet médical fermera. Des deux praticiens en exercice, l'un est parti à la retraite et le second gravement malade a décidé de cesser son activité.

Façade de la maison médical d'Eloyes
Façade de la maison médical d'Eloyes © Radio France - Hervé Toutain

Vosges, France

Pour éviter la fermeture du cabinet médical, la commune d'Eloyes dans les Vosges, recherche un médecin. Le poste est à pourvoir le 31 août prochain au plus tard. Des deux praticiens en exercice, le premier a pris sa retraite et le second gravement malade, a décidé de cesser son activité. Mais là où le bât blesse, c'est que le médecin remplaçant est également sur le départ.

Le docteur Cornelia Dragomir a conscience que la situation est difficile pour les 3.500  habitants d'Eloyes, mais précise aussitôt que depuis 2 ans, l'activité du cabinet stagne et qu'elle est loin de ses objectifs professionnels. 

Stéphane Petitjean lui ne perd pas espoir. "Jusqu'au dernier moment la situation peut changer, ma porte est toujours ouverte", assure le gérant de la maison médicale, qui reste interrogatif sur les motivations des jeunes praticiens. "Ils ont l'impression qu'Eloyes est au bout du monde et qu'ils vont se retrouver isolés". En attendant, Stéphane Petitjean a fait placarder une affiche explicite dans la maison médicale.

Affiche explicite placardée dans la maison médicale d'Eloyes - Radio France
Affiche explicite placardée dans la maison médicale d'Eloyes © Radio France - Hervé Toutain

On a tout essayé, mais en vain pour l'instant

Membre du collectif SOS médecin pour Eloyes, Coralie Fetet met tout en oeuvre pour convaincre la perle rare. Affiches aux services des urgences des hôpitaux de Nancy, Epinal et Remiremont, annonces dans les journaux, e-mails. Mais aucune réponse pour le moment.  Cette mère de famille inquiète met en avant la sécurité dont peut bénéficier un médecin dans la commune. Coralie Fetet envisage aussi le tournage d'un clip-vidéo, pour mettre en valeur les atouts d'Eloyes, notamment en matière d'environnement et de transports, sans compter la mobilisation des réseaux sociaux.