Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Émeline et Agnès, deux pasteures se sont mariées près de Montpellier

Par

Émeline et Agnès, deux pasteures lesbiennes, se sont mariées jeudi à la mairie de Jacou (Hérault). Leur union civile a été bénie ce samedi 24 juillet au Temple Maguelone de Montpellier. L'Église Protestante Unie de France autorise les unions de couple de même genre depuis 2015.

Emeline et Agnès devant le Temple Maguelone à Montpellier samedi 24 juillet 2021 © Mathias Fourmand Emeline et Agnès devant le Temple Maguelone à Montpellier samedi 24 juillet 2021 © Mathias Fourmand
Emeline et Agnès devant le Temple Maguelone à Montpellier samedi 24 juillet 2021 © Mathias Fourmand

Pour la première fois, deux femmes pasteures en exercice se sont mariées dans l'Hérault. L'Église Protestante Unie de France autorise les unions de couple de même genre depuis 2015, depuis un synode qui s'était tenu à Sète. Émeline et Agnès se sont donc dit oui jeudi 22 juillet en mairie de Jacou. Les deux femmes de 33 et 31 ans ont ensuite reçu la bénédiction de leur mariage civil samedi au Temple Maguelone près de la gare Saint-Roch de Montpellier.

Publicité
Logo France Bleu

Agnès est une ancienne graphiste, Émeline était ingénieure informatique avant de se lancer dans les études théologiques. "Nos deux anciens métiers ont clairement aidé dans la préparation de ce mariage. Nous étions très bien entourées également", admet Emeline, pasteure de l'Église Protestante Unie de France de Montpellier et agglomération. Des préparatifs qui ont été source de stress mais les deux pasteures ont pris le temps d'organiser ce moment unique. "C'est aussi une manière de dire que nous sommes un couple comme les autres", insiste Agnès. Les deux femmes se sont rencontrées à la faculté de théologie.

"Nous n'imaginions pas nous marier sans demander une bénédiction." - Émeline

Un signe d'ouverture

Les deux pasteures nouvellement mariées savourent le moment : "Nous avons beaucoup d'encouragement même si dans le milieu de l'Église ce choix n'est pas accueilli facilement il faut le dire aussi." Émeline et Agnès ont conscience également de l'avancée des mentalités sur la question des unions de couple de même sexe au sein de l'Église protestante. "Agnès a parlé des réactions de nos communautés mais à l'extérieur c'est important de le faire, de le vivre. Quand nous avons reçu la bénédiction de notre mariage, les portes du temple sont restées ouvertes. C'est un beau signe d'ouverture. On a besoin de modèle pour savoir que c'est possible", explique Émeline. 

"Pasteures, lesbiennes et mariées. On aime bien insister dessus, on aime bien le dire pour en témoigner." - Agnès

Le couple a d'ailleurs une pensée pour les luttes passées sur les questions LGBTQ+ au sein de la religion. "Nous sommes aujourd'hui au bénéfice de tout ce qui a été fait. Chaque génération a porté ses luttes", insiste Émeline_. "Il ne faut pas oublier que cela fait longtemps qu'il y a des pasteurs LGBT dans notre Église. Mais ils n'ont pas pu le dire ouvertement jusqu'à présent"_, ajoute Agnès. Un passé lourd de sens. L'union d'Émeline et Agnès est en quelque sorte le symbole de l'avancée des mentalités. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu