Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Emma, 18 ans, fait partie des pompiers volontaires qui s'engagent en Mayenne cette année

-
Par France Bleu Mayenne

Ce 1er janvier, 58 Mayennais s'engagent comme pompier volontaire. Ils rejoignent les 1.400 pompiers répartis dans les 47 centres de secours du département. Parmi les nouvelles recrues, Emma, 18 ans.

Emma, 18 ans , nouvelle recrue chez les pompiers volontaires mayennais
Emma, 18 ans , nouvelle recrue chez les pompiers volontaires mayennais

Mayenne, France

Ils sont là pour nous toute l'année : les pompiers. La Mayenne compte 1.300 pompiers volontaires et 115 professionnels. Ce 1er janvier, de nouvelles recrues volontaires rejoignent les effectifs dans les 47 centres du secours du département.

On retrouve notamment Emma, 18 ans, cette Lavalloise actuellement en prépa infirmière a voulu s'engager grâce à son cousin lui aussi pompier. "Quand il me parlait de son métier, ça me plaisait, le contact qu'il avait avec les pompiers et puis aussi le travail en équipe, je me suis dit pourquoi pas moi et je me suis lancée", raconte la jeune femme le sourire aux lèvres.

Des tests écrits et physiques

Devenir pompier volontaire ne s'improvise pas, Emma a d'abord eu un entretien avant de passer une série de tests. "Trois tests écrits, de français, de mathématiques et de raisonnement puis des tests physiques comme par exemple de la course et de la natation" explique la jeune recrue.

Ces nouveaux pompiers volontaires ne partiront pas en intervention dès le 1 janvier, avant cela ils vont devoir suivre une formation de plusieurs mois. "On a plusieurs formations, pour le secours à la personne ou encore les incendies", détaille Emma pressé de partir sur le terrain "j'appréhende un petit peu mais j'essaye d'oublier, je me lance et on verra bien !". Si tout se passe bien, Emma a pour ambition de devenir infirmière chez les pompiers.

Pour ceux qui souhaitent devenir pompier volontaire, la prochaine session de recrutement en Mayenne aura lieu en juillet prochain.