Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Emmanuel Macron annonce l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix, l'une des plumes de la Grande Guerre

mardi 6 novembre 2018 à 10:43 - Mis à jour le mardi 6 novembre 2018 à 12:01 Par Thibaut Lehut, France Bleu, France Bleu Orléans et France Bleu Sud Lorraine

Maurice Genevoix entrera au Panthéon "l'an prochain", a annoncé Emmanuel Macron ce mardi, depuis la Meuse où il participe aux commémoration du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. Le romancier avait notamment dédié un livre à "Ceux de 14", publié en 1949.

Maurice Genevoix en 1979.
Maurice Genevoix en 1979. © AFP - Georges Bendrihem

Maurice Genevoix fera bien son entrée au Panthéon "l'an prochain". Emmanuel Macron l'a confirmé ce mardi, alors qu'il participe aux commémorations du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. 

"Cette armée qui était un peuple"

"Je souhaite que l'an prochain, ceux de 14, simples soldats, officiers, engagés, appelés, militaires de carrière, sans grade et généraux, mais aussi les femmes engagées auprès des combattants, car ceux de 14 ce fut aussi celles de 14, toute cette armée qui était un peuple, tout ce grand peuple qui devint une armée victorieuse, soit honoré au Panthéon", a déclaré le chef de l'Etat aux Éparges.

Maurice Genevoix avait dédié un livre à "Ceux de 14", publié en 1949. C'est le premier témoignage de ce qu'il avait vécu et observé dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale. Emmanuel Macron a donc décidé que "Ceux de 14", ces soldats appelés, ces militaires d'active et ces infirmières, trouveront leur place accompagnés par le mémorialiste Maurice Genevoix au Panthéon, à Paris. 

Les poilus, grands absents au Panthéon

Il n'y a pour l'instant aucune stèle pour les poilus de la Première guerre mondiale sous la coupole. En 1920, le Panthéon était un lieu jugé trop républicain, il était donc plus convenable d'honorer leur mémoire à l'Arc de triomphe. Maurice Genevoix est en outre un auteur très apprécié du chef de l'État. Il l'avait découvert plus jeune grâce à sa grand-mère. 

La cérémonie de panthéonisation est donc prévue pour 2019. Soit cent ans après le dépôt de la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de triomphe, et quarante ans après la mort de Maurice Genevoix.

Aux Éparges, théâtre de combats dantesques en 1915, Emmanuel Macron marque ce mardi une étape de son "itinérance mémorielle", dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le président de la République parcourt les territoires meurtris entre 1914 et 1918, dans l'est et le nord de la France, toute la semaine.

  - Aucun(e)
-