Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : 75e anniversaire du Débarquement

Emmanuel Macron arrivera plus tôt que prévu pour le 75e anniversaire du Débarquement

Il passera finalement deux jours en Normandie pour le 75e anniversaire du Débarquement. A une semaine des célébrations, l'Elysée annonce mercredi 29 mai qu'Emmanuel Macron arrivera finalement dans la région dès le 5 juin au soir. Et ce sera à Caen.

Emmanuel Macron sera à Caen dès le 5 juin
Emmanuel Macron sera à Caen dès le 5 juin © Maxppp - Le Pictorium/Maxppp

Normandie, France

L'agenda d'Emmanuel Macron se précise pour les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement. Le président sera présent dès le 5 juin au soir à Caen après avoir passé la journée en Angleterre à Portsmouth. Il rendra hommage à 18h aux 83 fusillés de la prison de la ville. Des résistants, pour la plupart, exécutés par les allemands le 6 juin 1944 et dont on n'a jamais, depuis, retrouvé les corps. Des familles de victimes pourraient participer à cette cérémonie.

Emmanuel Macron se rendra également (et ce n'était pas au programme initial) à Bayeux, le lendemain, le 6 juin. Après avoir posé avec Theresa May la première pierre du mémorial britannique de Ver-sur-Mer, il rencontrera dans la capitale du Bessin à 9h30 deux vétérans français :  Léon Gauthier (97 ans), l'un des trois survivants des 177 fusiliers-marins du commando Kieffer et Jacques Lewis (100 ans) qui avait débarqué à Utah dans l'état major du général Koenig.

Déjeuner copieux avec Donald Trump

Après la cérémonie, à 11h du cimetière américain de Colleville-sur-Mer aux côtés de Donald Trump où cinq vétérans américains seront décorés de la légion d'honneur, on sait désormais que les échanges prévus à Caen, à la préfecture, entre le président français et celui des Etats-Unis dureront deux heures. Un tête-à-tête suivi d'un déjeuner de travail dont le menu pourrait être copieux : la crise au proche-orient, la menace terroriste, la préparation du G7 de Biarritz et les relations commerciales internationales avec, en toile de fond, l'Iran.

La mémoire et l'histoire reprendront ensuite leurs droits avec, à 16h30, la cérémonie franco-française de Colleville-Montgomery en hommage aux français qui ont participé au Débarquement. Pas seulement les soldats mais aussi les résistants. Un "esprit de combat" que veut entretenir Emmanuel Macron à l'occasion de ce 75e anniversaire du Jour-J le 6 juin prochain en Normandie.