Société DOSSIER : Le Tour de France 2017

Emmanuel Macron sera mercredi sur la 17e étape du Tour de France

Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu samedi 15 juillet 2017 à 15:16 Mis à jour le mardi 18 juillet 2017 à 18:54

Emmanuel Macron est un habitué du Tour : ici à Utrecht, au départ en 2015, déjà avec Christian Prudhomme (droite).
Emmanuel Macron est un habitué du Tour : ici à Utrecht, au départ en 2015, déjà avec Christian Prudhomme (droite). © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Selon l'agenda de l'Elysée, le Président de la République sera sur une étape du Tour de France dans la voiture de Christian Prudhomme. Il a choisi la 17e étape, celle mercredi entre La Mure et Serre-Chevalier (Hautes-Alpes). Il s'agit de la deuxième visite présidentielle en quatre mois pour l'Isère.

Après la visite et le discours de François Hollande à Crolles au mois de mars, c'est au tour d'Emmanuel Macron de passer dans la région. Selon son agenda officiel, transmis par l’Élysée et publié aujourd'hui, le Président de la République a décidé de suivre la 17e étape entre La Mure et Serre-Chevalier à bord de la voiture du directeur de la course, Christian Prudhomme.

Oui on peut dire que je suis un maire heureux - Eric Bonnier, maire de La Mure

Pour Eric Bonnier, le maire Les Républicains, de La Mure, la surprise est bonne, et l'année 2017 fructueuse. "C'est un gros coup de projecteur, c'est ce qu'on recherche toujours, que notre ville soit mise à l'honneur", a-t-il réagi. Déjà, la nouvelle du passage du Tour avait mis le village de 5000 habitants en émoi, l'annonce du retour du petit train avait confirmé une belle année, un passage présidentiel se présente donc comme la cerise sur le gâteau.

Des allées et venues de gendarmes

Si on ne connait pas les détails du programme d'Emmanuel Macron, il ne passera sans doute pas à La Mure pour embarquer dans la voiture de Christian Prudhomme, pour cause de conseil des ministres le matin même. Pourtant Eric Bonnier, croit avoir remarqué un drôle de manège dans la région : "je comprends mieux pourquoi j'avais l'impression qu'il y avait une espèce d'activité inhabituelle qui se passait sur la Mure, notamment avec des autorités préfectorales et de gendarmerie".

Lors de sa campagne présidentielle Emmanuel Macron était passé par l'Isère, par Montbonnot (Isère). Une visite technologique : cette fois ce sera plus sportif !