Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Emmaüs Lescar-Pau s'interroge sur son avenir

-
Par , , France Bleu Béarn Bigorre
Lescar, France

Le village Emmaüs de Lescar pourrait fermer ses portes. En tout cas, la question se pose au sein de la communauté. Coup de com' ou réelle inquiétude ?

Les membres de la communauté ne savent pas s'ils vont continuer leur activité
Les membres de la communauté ne savent pas s'ils vont continuer leur activité © Radio France - Daniel Corsand

"Et si Emmaüs Lescar-Pau disparaît ?" C'est la question affichée sur des panneaux d'affichage, les camions de ramassage et les tee-shirt des membres de la communauté. 

Le village pose la question : "Et si Emmaüs Lescar-Pau disparaît?"
Le village pose la question : "Et si Emmaüs Lescar-Pau disparaît?" © Radio France - Daniel Corsand

Une réflexion qui serait née il y a six mois, selon le responsable du village, Germain Sarhi. Il a fait une allocution ce mardi devant près de 200 personnes, à l'ouverture, afin d'expliquer cette démarche. "Quel est notre rôle, quel est l'intérêt ? Et pourquoi Emmaüs Lescar-Pau a un tel rôle dans la région ? Est-ce que ce rôle-là on le continue ou on l'arrête ?"

Germain Sarhi a interpellé les clients qui attendaient devant les portes

Un registre a été mis à la dispositions des clients et des visiteurs, afin de recueillir leurs réactions et leurs ressentis sur le sujet. A partir de cela, les membres de la communauté prendront une décision à la fin de la semaine.

 Un coup de bluff ?

Les raisons d'une telle remise en question restent cependant floues. Emmaüs Lescar-Pau est l'un des plus grand Emmaüs de France, et la structure semble bien fonctionner. Elle emploie près de 150 personnes, qui travaillent à la vente et à la recyclerie. Alors pourquoi envisager de la fermer ?

Que les gens se posent la question. Réalisent ce que cela implique

—François, un compagnon

Francois, un des 150 compagnons de Lescar

La semaine dernière, un documentaire diffusé sur France 4 abordait la question des conditions de travail des membres de la communauté. Mais Germain Sarhi affirme que cette campagne de communication a été décidée bien plus tôt, et n'a aucun rapport avec ce reportage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess