Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Emmaüs Pointe-Rouge accuse le conseil départemental de laisser à l'abandon des dizaines de mineurs isolés

-
Par , France Bleu Provence

À la veille des 65 ans de l'appel de l'Abbé Pierre, Emmaüs Pointe-Rouge monte au créneau pour dénoncer l'attitude du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône à Marseille à laissant à l'abandon des dizaines de mineurs isolés. L'association va porter plainte.

Emmaüs Pointe-Rouge appelle à former une chaîne humaine ce vendredi.
Emmaüs Pointe-Rouge appelle à former une chaîne humaine ce vendredi. © Maxppp - maxxxppp

Marseille, France

Récemment Emmaüs Pointe-Rouge a réquisitionné un bâtiment qui appartient au diocèse en face du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône pour y loger 85 mineurs isolés. Aujourd'hui, on compte 220 personnes au total dans ce bâtiment. Des jeunes, mais aussi des sans-abris à qui Emmaüs a offert de quoi se loger et vivre, l'endroit est devenu un lieu de vie pendant que le Conseil départemental à quelques mètres de là, n'agit pas. 

Le département viole la loi puisqu'il ne prend pas en charge les enfants. Les textes sont clairs: tout jeune mineur en France doit être pris en charge par le département. Et comme à Marseille il fait la sourde oreille nous faisons le travail à sa place à l'aide d'autres associations - Kamel Fassatoui, responsable de l'antenne Emmaüs pointe rouge

Pour toutes ces raisons Emmaüs Pointe-Rouge qui ne veut pas laisser la situation se dégrader envisage de porte plainte contre le département

Nous voulons absolument donner une portée juridique. Il n'y a pas de raison que les élus qui nous donnent des leçons sur le droit violent la loi.

Et pour cela Emmaüs lance un appel aux mineurs ceux qui n'ont pas été pris en charge par le département pour recueillir des témoignages. 

Ce vendredi, 65 ans après l'Appel de l'Abbé Pierre, Emmaüs Pointe-Rouge appelle à former une chaîne humaine du 59 avenue Saint-Just jusqu'au Conseil Départemental, l'idée est de montrer à Martine Vassal qu'il y a des hommes et des femmes derrière les situations d'urgence.