Société

Emploi : à 20 km du lieu de travail, on lui refuse quand même le job parce que "trop éloignée"

Par Martin Cotta, France Bleu Périgord jeudi 14 janvier 2016 à 20:05

plan Dordogne
plan Dordogne © Radio France - Martin Cotta

En Dordogne, une femme de 46 ans s'est vue refuser une candidature à un poste d'auxiliaire de vie scolaire à Coulaures. Le motif ? Elle habite trop loin du lieu de travail... une vingtaine de kilomètres en réalité.

Marie-Ange habite la commune de Blis-et-Born. C'est donc tout naturellement que cette femme postule en tant qu'auxiliaire de vie scolaire dans un établissement de Coulaures, commune située à 20,5 kilomètres (précisément) de sa maison. Mais visiblement les 20 kilomètres sont rédhibitoires pour l'employeur. La quadragénaire est très en colère.

"Je suis complètement retournée"

D'autant qu'aujourd'hui la mobilité est une qualité recherchée par les employeurs.

"Je suis capable de faire plusieurs kilomètres"

 Et la réponse de Pôle Emploi, quelques heures après avoir candidaté sur internet, est lapidaire. un mail d'une conseillère, sans aucune formule de politesse avec seulement cette phrase : "Désolé, lieu de résidence trop éloigné de Coulaures". De quoi décourager Marie-Ange.

La réponse de Pôle emploi - Radio France
La réponse de Pôle emploi © Radio France - Martin Cotta

Marie-Ange est sans-diplôme mais avec deux enfants à charge. Le salaire de 700 euros proposé aurait été le bienvenue.

"J'ai besoin de travailler"

Partager sur :