Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En 2014, moins d'un foyer sur deux va payer l'impôt sur le revenu

mercredi 20 août 2014 à 9:59 France Bleu

Ce mercredi matin, le gouvernement a confirmé que les baisses d'impôt ont eu un impact plus fort que prévu cette année : alors que trois millions de personnes devaient sortir de l'impôt sur le revenu, ce sont en fait 4,2 millions de personnes qui sont concernées par ces baisses.

déclaration d'impôts
déclaration d'impôts © Radio France

Bonne nouvelle pour de nombreux foyers : les baisses d'impôt profitent à plus de monde que prévu. Révélée mardi par le quotidien Le Monde , elle a été confirmée ce mercredi matin par le gouvernement. "Plus de 4 millions de personnes vont soit sortir de l'impôt par le fait de relever les tranches, ce qu'a décidé le gouvernement, soit bénéficier de réductions d'impôts " , a expliqué le ministre du travail François Rebsamen sur iTélé.

En tout, 4,2 millions de personnes bénéficient de ces réductions. "C'est important. Il y en a plus que prévu, donc cela a un impact plus fort, c'est une bonne nouvelle ", ajoute François Rebsamen. Initialement, le nombre prévu de bénéficiaires était de trois millions. Selon le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, le montant de ces baisses s'élève entre 1,2 et 1,3 milliard d'euros au lieu de 1,16 milliard prévu initialement.

A LIRE AUSSI > Bénéficiez-vous d'une baisse d'impôts ?

La conséquence de cette mesure, selon Le Monde , c'est que le nombre de foyers imposés passe sous la barre des 50% . Il est passé, de 2013 à 2014, de 53% à 48,5%. En clair, cela signifie qu'il y a aujourd'hui plus de foyers exonérés d'impôt sur le revenu que de foyers qui doivent le payer. 

Impôts : allez-vous payer moins cette année ? - Aucun(e)
Impôts : allez-vous payer moins cette année ?