Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Retour sur 2020 en Savoie et Haute-Savoie

En 2020, Extinction Rebellion s'est adapté et "n'a rien lâché"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

2020, une année de nouveau marquée en pays de Savoie par les actions spectaculaires du mouvement écologiste Extinction Rebellion. Entre notamment le parking Ravet, la retenue collinaire à la Féclaz, l'entrepôt d'Amazon à Seynod, les militants "n'ont rien lâché" malgré la crise sanitaire.

Extinction Rebellion lors d'une action dans le centre commercial Courrier, à Annecy
Extinction Rebellion lors d'une action dans le centre commercial Courrier, à Annecy © Radio France - Luc Chemla

Enfin ! La page 2020 est définitivement tournée. Et cette année a été marquée évidemment par la crise sanitaire, qui a bouleversé notre quotidien et nous a obligés à s'adapter. Notamment le mouvement de désobéissance civile écologiste Extinction Rebellion. 

Implanté en pays de Savoie depuis environ deux ans, il s'est de nouveau illustré par des actions spectaculaires et inattendues. Mais pour les militants aussi il a fallu composer avec les contraintes du Covid. 

Occupation de grue sur le chantier du parking Ravet à Chambéry en Savoie.
Occupation de grue sur le chantier du parking Ravet à Chambéry en Savoie. © Radio France - Christophe Van Veen

L'année de la "remise en question"

Tout d'abord, fini les rencontres une fois par semaine afin de préparer les futures actions. Tout se fait désormais en visioconférence. Beaucoup d'actions ont d'ailleurs été reportées ou annulées à cause des confinements. 

Un temps à la maison utile pour les militants selon Hervé, 52 ans, membre d'Extinction Rebellion à Chambéry. "Il y a eu beaucoup de remises en question de leur façon de vivre, de leur priorité dans la vie, de réflexion en interne sur nos manières d'agir, nos manières d'actions, le ressenti des gens.

Une vingtaine d'actions en pays de Savoie en 2020

Malgré tout, entre le début d'année et entre les deux confinements, les militants "d'XR" ont pu en faire environ une vingtaine d'actions en pays de Savoie, notamment sur : le parking Ravet à Chambéry, la retenue collinaire à la Féclaz, l'aéroport de Meythet ou encore à l'entrepôt d'Amazon à Seynod.

En février à Seynod, en Haute-Savoie, des membres d'Extinction Rebellion sont entrés sur le chantier du futur entrepôt d'Amazon. Comme symbole, ils ont planté un arbre dans le gravier
En février à Seynod, en Haute-Savoie, des membres d'Extinction Rebellion sont entrés sur le chantier du futur entrepôt d'Amazon. Comme symbole, ils ont planté un arbre dans le gravier © Radio France - Luc Chemla
Des membres d'Extinction Rebellion ont manifesté le 20 juin contre le projet de retenue collinaire à La Féclaz
Des membres d'Extinction Rebellion ont manifesté le 20 juin contre le projet de retenue collinaire à La Féclaz © Radio France - Luc Chemla
Action d'Extinction Rebellion ce samedi à l'aéroport de Meythet
Action d'Extinction Rebellion ce samedi à l'aéroport de Meythet © Radio France - Extinction Rebellion

Parmi les militants, l'une des actions qui a le plus marqué Amandine, 31 ans, est "l'interruption des voeux du maire de Chambéry, Michel Dantin, en janvier. C'était pas mal, on s'est bien amusé tous ensemble, peut être moins eux." 

La politique n'empêche pas le peuple de vivre, même s'ils prennent des décisions dans leur petit bureau contre la population, on est là-

D'ailleurs pour Amandine, tout n'est pas à jeter en 2020. "On sent un peu plus que les gens sont touchés. Les mots sont dits, les gens sont dans la rue après, ce qui est décevant c'est l'inaction des gouvernements." 

Un unique souhait pour 2021 

De son côté, Hervé l'affirme, des élus ont profité de la crise pour faire passer en force certains projets. Il a un message pour eux. "La politique n'empêche pas le peuple de vivre, même s'ils prennent des décisions dans leur petit bureau contre la population, on est là, on n'est pas dupe, on réfléchit aux problématiques de façon concrète et efficace"

Des pancartes d'Extinction Rebellion
Des pancartes d'Extinction Rebellion © Radio France - Luc Chemla

Et Hervé, à un souhait pour 2021 "_arriver à descendre dans la rue pour dire bravo, ce que vous avait fait c'est bien_. On veut une décision qu'on a envie d'applaudir. Pour l'instant ce n'est pas le cas."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess