Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montpellier accueillera un Ecocirque 100% humain en 2020, une première en France

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

À partir du 10 avril 2020 et pour un mois, la ville de Montpellier accueillera le premier Ecocirque de France. Il s'agit d'un cirque traditionnel sans animaux, éco-responsable et engagé pour la protection animale. Une quarantaine de représentations sont prévues.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Aude Vanlathem

Comme plusieurs villes de France, Montpellier a voté l'interdiction des cirques avec animaux (depuis le 1er janvier 2019). Le cirque Médrano voulait s'installer près du zénith pendant les fêtes de fin d'année mais sous la pression de la mairie, le propriétaire a renoncé et décidé de s'installer à Vendargues (à l'Est de Montpellier). 

"Près de 70% de la population ne veut plus voir d'animaux dans les cirques". (André-Joseph Bouglione cofondateur de l'Ecocirque)

Le prochain cirque qui installera son chapiteau à Montpellier sera donc un Ecocirque  avec des trapézistes, des jongleurs, des contorsionnistes, des clowns mais sans animaux ou seulement en hologrammes grâce à un travail mené avec le studio Adrénaline. 

"Je suis rentrée pour la première fois dans une cage aux fauves, j'avais 13 ans, on faisait grimper des lions sur des chevaux, c'était la norme. C'est très difficile d'aller contre sa famille, contre les enseignements reçus de génération en génération, mais au moment de transmettre à mes enfants, j'ai eu un déclic, j'ai décidé de travailler non pas avec l'animal mais pour l'animal". (Sandrine Bouglione cofondatrice de l'Ecocirque)

Sandrine Bouglione écuyère et dompteuse ne veut plus voir d'animaux sur scène

Un cirque éco-responsable engagé en faveur de la protection animale

L'Ecocirque oeuvre pour l'environnement, par exemple, le matériel est acheminé par containers maritimes recyclés qui servent ensuite à construire un village éphémère avec des boutiques. Les costumes du spectacle sont réalisés sans produit d'origine animale. Une partie de la recette est reversée à des associations qui œuvrent pour la protection animale. 

Un mois avant la première représentation, le cirque s'installera à Montpellier pour les répétitions. Une partie du personnel sera recrutée localement (accueil, entretien, sécurité). Le chapiteau de 1.500 places accueillera une quarantaine de représentations

Reportage de Sébastien Garnier

Valérie Barthas-Orsal adjointe déléguée à l'animal en ville, André-Joseph Bouglione, Philippe Saurel  maire de Montpellier et Sandrine Bouglione ( de gauche à droite ) - Radio France
Valérie Barthas-Orsal adjointe déléguée à l'animal en ville, André-Joseph Bouglione, Philippe Saurel maire de Montpellier et Sandrine Bouglione ( de gauche à droite ) © Radio France - Sébastien Garnier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu