Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Ardèche, les agents des finances publiques en grève

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ce lundi, ils étaient environ 150 à manifester contre le projet de réforme de "géographie revisitée". Une arnaque pour les syndicats qui dénoncent la fermeture de plusieurs trésoreries et centres de finances publiques.

Ils étaient une vingtaine à manifester devant le centre des finances publiques de Touron-sur-Rhône, ce lundi matin
Ils étaient une vingtaine à manifester devant le centre des finances publiques de Touron-sur-Rhône, ce lundi matin © Radio France - François Breton

Ce lundi matin, plus de la moitié des agents ardéchois des finances publiques étaient en grève, soit environ 150 personnes. Les cinq centres de finances publiques et une dizaine de trésoreries étaient fermés, par manques d'agents. Une vingtaine d'entre eux étaient rassemblés devant le centre des finances de Tournon.

Avec sa réforme dite de "géographie revisitée", les services de l'Etat veulent renforcer la présence des Finances publiques dans les départements. 22 "points de contact" devraient voir le jour en Ardèche d'ici 2020, hébergés dans des maisons de services au public et dans les futures maisons services France.

Ce lundi matin, la grille du centre des finances publiques est resté fermé toute la journée - Radio France
Ce lundi matin, la grille du centre des finances publiques est resté fermé toute la journée © Radio France - François Breton

Une arnaque totale

"La réalité, c'est que les centres vont fermer en Ardèche, attaque Julien Petit, secrétaire départemental de la CGT Finances publiques. Il n'y aura plus aucune trésorerie. D'ici 2022 des services impôts particuliers vont disparaître, il n'y aura plus que deux services d'impôts entreprise"

Les syndicats dénoncent dans un tract une "arnaque totale, [qui] ne vise qu’à détruire le service public républicain de proximité". 

Les manifestants dénoncent la liquidation du service public - Radio France
Les manifestants dénoncent la liquidation du service public © Radio France - François Breton

Dans les maisons de services au public, les usagers pourraient prendre rendez-vous par visioconférence lors de permanences assurées par les agents. "Elles seront assurées par des contractuels et pas des agents formés comme dans les centres dénonce Julien Petit. erVous imaginez le renseignement qu'on va pouvoir donner à des personnes âgées qui n'ont pas l'habitude des écrans et d'Internet ?"

Les agents craignent aussi des suppressions de postes liées aux fusions de certains services. Ils doivent décider ce mardi des suites à donner à leur mobilisation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu