Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Bourgogne, les facteurs vont-ils devenir les meilleurs amis des chiens ?

vendredi 4 novembre 2016 à 15:32 Par Christophe Tourné et Jacky Page, France Bleu Bourgogne et France Bleu

C'est bien connu, les chiens n'aiment pas les facteurs et pour ces derniers, les canidés sont facteurs d'accidents du travail. Plus de 1.850 cas chaque année en France ! A Dijon, les facteurs sont formés à gérer les toutous un peu trop agressifs.

Toi, je te vois ! chien et facteur.
Toi, je te vois ! chien et facteur. © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Les chiens coûtent cher à la Poste et pour ses facteurs, la tournée peut virer à l’enfer lorsqu’ils se retrouvent face à un chien menaçant. La morsure n’est pas loin. Pour l’opérateur public, c’est un vrai problème. Financier d’abord : 1.850 accidents de travail par an, c’est une somme car il faut, malgré tout, assurer la tournée. Rien qu’en Bourgogne, il y a eu 177 arrêts de travail dûs à des attaques de chiens l’an passé.

C’est pourquoi des formations sont proposées régulièrement aux facteurs pour apprendre à gérer ce type de situation. Nous avons suivi l’une d’elle à la plateforme courrier de Dijon Cap Nord. 80 postiers participent ce jour là à cet atelier prévention-sécurité. Il y en a un avec une équipe cynophile de la gendarmerie, histoire de savoir quel comportement adopter face à un chien agressif.

Peur des chiens?

A cette question du gendarme Laurent Françoise, quelques mains se lèvent. Il est vrai que chaque facteur a eu affaire à un chien irascible, et qu'il y a parfois de quoi avoir peur. « Le portail était ouvert. Le chien en a profité pour sortir. Il a bouffé la roue de la voiture. Il l’a crevée ». explique l’un des participant. Ce à quoi un autre ajoute : « Moi j’ai eu le cas il y a quinze jours. Il a réussi à ouvrir la porte, il est arrivé derrière moi. C’était un berger belge et il m’a sauté dessus et il m’a fait tomber ! »

Le gendarme, venu accompagné de son Malinois de 9 ans, Cosaque, prodigue ses conseils aux facteurs. «Si le chien est agressif, la queue tendue, le poil hérissé sur le dos et des grognements. Vous ne courrez pas. Plus vous allez courrir, plus le chien va vous suivre. Pour lui, vous êtes sa proie."

Les usagers doivent permettre l'accès de leur boîte aux lettres en toute sécurité

Dans le cas contraire, la Poste met en place une procédure que détaille Marie-Pierre Duriot. Elle est chargée de prévention à la plateforme courrier Cap nord

« Si le propriétaire ne fait rien, on le menace de ne pas distribuer le courrier, et s’il ne veut rien entendre, on fait un courrier à la mairie. Après c’est au maire de faire le nécessaire quand c’est en zone rurale. En ville, on peut porter plainte aussi. »

L'an dernier, en Bourgogne, 59 agents des Postes ont été mordus par des chiens. Des attaques qui ont donné lieu à 177 jours d'arrêt de travail.