Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Bourgogne, les rendements de maïs en baisse à cause de la sécheresse

lundi 3 août 2015 à 16:12 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Au mois de juillet, les récoltes de maïs ont souffert. Certains agriculteurs redoutent une baisse pouvant atteindre jusqu'à 50 % de leur production. La faute à la sécheresse. Le préfet de Bourgogne vient d'annoncer de nouvelles restrictions d'eau.

Les 20 hectares de maïs cultivés par Didier Chanut souffrent de la sécheresse
Les 20 hectares de maïs cultivés par Didier Chanut souffrent de la sécheresse © Radio France - Marie Rouarch

La sécheresse est l'ennemi numéro 1 des cultures et notamment de celle du maïs. La Côte-d'Or compte 15 000 hectares dédiés à cette culture. Plus des 3/4 se font en culture sèche (non irriguée) et ont souffert. Certains agriculteurs risquent de perdre 50% de rendement par rapport à une année normale.

 

MAIS TOUT SONORE

La culture irriguée au secours des céréaliers

La culture irriguée se développe peu à peu pour le maïs. Un hectare sur 10 est concerné dans la région. A Losne, en Côte-d'Or, Philippe Dubief a fait le choix d'allier les deux cultures. Et la comparaison est flagrante : l'épi de culture irriguée fait 20 cm de plus que l'épi de culture sèche. Mais avec les restrictions d'eau, même la culture irriguée perd en rendement.

 

Nouvelles restrictions d'eau

Reste que la Côte-d'Or fait partie des départements concernés par des restrictions d'eau. Le préfet de région vient d'annoncer ce lundi un nouvel arrêté concernant 17 bassins qui ont atteint le seuil d'alerte ou d'alerte renforcée. C'est le cas de la Saône, de la Vingeanne, de la Tille ou encore de la Norges. Sur ces bassins les mesures de restriction d’usage de l'eau s’appliquent selon le seuil franchi aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu’à la navigation fluviale et aux étangs.

Plusieurs départements français sont en vigilance sécheresse. - Aucun(e)
Plusieurs départements français sont en vigilance sécheresse.