Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

En Catalogne, une Française alcoolisée roulait à contresens sur l'autoroute avec un bébé dans sa voiture

La police catalane a arrêté le soir du Jour de l'an une automobiliste française originaire du département du Gard. La conductrice de 35 ans roulait à contresens sur l'autoroute AP7, près de la frontière, en état d'ébriété et avec un bébé à l'arrière de son véhicule.

C'est la police catalane qui a arrêté l'automobiliste française (Photo archive)
C'est la police catalane qui a arrêté l'automobiliste française (Photo archive) © Radio France - Sébastien Berriot

L'autoroute AP7 en Catalogne a dû être fermée mercredi soir dans le sens France-Espagne, le temps d'arrêter une automobiliste française qui roulait à contresens, à une quarantaine de kilomètres de la frontière française. La conductrice âgée de 35 ans et originaire de la commune de Saint-Laurent-d'Aigouze (Gard) a parcouru une trentaine de kilomètres à contresens sur l'un des axes routiers les plus fréquentés d'Europe. Elle était en état d'ébriété et à l'arrière de sa voiture se trouvait un bébé.

Autoroute coupée pour éviter tout danger

Alertés par de nombreux usagers de l'autoroute, les Mossos d'Esquadra (police régionale catalane) ont d'abord tenté d'approcher la voiture qui roulait entre Figueras et Gérone, mais la conductrice a refusé de s'arrêter. Le communiqué de la police catalane explique que la Française manifestait des signes évidents d'ébriété. Devant le danger de la situation, les forces de l'ordre ont alors décidé de couper la circulation sur l'autoroute. La conductrice a été contrainte de quitter l'AP7 à hauteur de la commune de Bàscara, où elle a été arrêtée. Elle a refusé de se soumettre au contrôle d'alcoolémie.

Le bébé remis à des proches

Les policiers ont découvert qu'un bébé se trouvait sur le siège arrière. L'enfant a été transféré dans un établissement médical pour des contrôles, avant d'être remis à des proches de la famille. 

La conductrice a été placée en détention et mise à la disposition du magistrat de permanence au tribunal de Figueras. Malgré le risque d'une circulation a contresens sur 30 kilomètres d'autoroute, aucun accident n'est à déplorer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu