Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En congrès à Dijon, les propriétaires rejettent le bonus-malus énergétique

vendredi 28 septembre 2018 à 17:35 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Plus de 700 propriétaires-bailleurs étaient réunis en congrès à Dijon ce vendredi 28 septembre. S’ils sont d’accord pour réaliser des travaux d’isolation thermique, ils réclament des aides et refusent le projet d’un malus pour les logements énergivores.

Jean Perrin, président de l'UNPI
Jean Perrin, président de l'UNPI © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Imaginé par l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, un système de bonus-malus pourrait être mis en place sur la taxe foncière ou au moment de la vente d'un logement. Il aurait pour objectif d'inciter les propriétaires à réaliser des travaux d'isolation thermique, afin de réduire la consommation d’énergie, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.

Jean Perrin, président de L’UNPI, l’Union nationale des propriétaires immobiliers qui a tenu ce vendredi au palais des congrès de Dijon son congrès annuel, s'oppose à une nouvelle taxation contre-productive. « Si on a besoin de punir les gens pour qu’ils fassent quelque chose, c’est que ce n’est pas bien facile à faire et qu’on n’a pas tellement envie de le faire. Et puis le malus, c’est aussi grever sur la propriété de nouveaux impôts, c’est sûr que ça ne va pas encourager l’investissement immobilier ». 

"Des travaux sans aides, ça n'est pas rentable"

Les propriétaires seraient-il réticents à réaliser des travaux d’isolation thermique ? Non, selon Jean Perrin, à condition qu’ils y soient incités par des aides. Si un propriétaire veut faire des travaux de rénovation thermique sans aide, ça n’est pas rentable, affirme-t-il. Encore faut-il que ces aides ne soient pas assujetties à un plafond de ressources, le public concerné n’ayant souvent pas les moyens de financer le complément.

La crainte d'un emballement de la taxe foncière

La taxe foncière est par ailleurs un réel souci d’inquiétude pour les propriétaires. « Les taxes foncières évoluent beaucoup plus vite que le coût de la vie. On sait aussi que les collectivités ont des contraintes, des charges. Comme elles n’auront plus la taxe d’habitation, mais une compensation par l’État dont on sait qu’elle ne sera pas revalorisée, elles devront se tourner vers d’autres impôts. Il n’y en a qu’un possible, c’est la taxe foncière ». Jean Perrin redoute donc un emballement de cette taxe.

Une motion devait être votée en fin de congrès. Les propriétaires y ont formulé leurs doléances, relayées auprès du gouvernement et des élus.