Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En congrès, les maires de Vaucluse évoquent le logement social et les faux permis de construire

vendredi 17 novembre 2017 à 17:23 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

Les maires de Vaucluse se sont réunis en congrès ce vendredi pour évoquer leurs préoccupations avant mardi, jour d'ouverture du congrès des maires de France.

Congrès des maires de Vaucluse
Congrès des maires de Vaucluse © Radio France - Aurélie Lagain

Monteux, France

Plusieurs centaines d'élus se sont réunis ce vendredi au congrès des maires de Vaucluse à Monteux. Sur place, également, des entreprises, informatique, assainissement... qui tentent de convaincre les élus pour vendre leur matériel ou leur service.

Les maires ont aussi signé une charte avec les acteurs du logement social en Vaucluse, évoqué la taxe d'habitation, les compteurs Linky, avant de rencontrer Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, ravie de revenir sur ses terres.

"Sur 10 permis déposés en matière d'élevage, un seul est vrai."

Parmi les préoccupations des maires ruraux, de faux permis de construire en matière d'élevage. Selon Jean François Lovisolo, président de l'association des maires de Vaucluse, neuf sur dix sont des faux : "Quelques petits malins se sont engouffrés dans cette brèche et se sont inventés éleveurs de chiens, de chats ou d'escargots".

"Une fois que le permis est accordé en zone agricole, il est définitif. Les gens construisent des maisons d'habitation, pas du tout des activités d'élevage".

"Le nucléaire, c'est de l'emploi" - Brune Poirson

Pas d'annonces au programme pour Brune Poirson, qui a rappelé cette promesse du gouvernement : faire passer la proportion du nucléaire dans de 75 à 50 % d'ici 2025, mais le ministre - Nicolas Hulot - a estimé que cet objectif serait difficile à atteindre.

Objectif redit par la secrétaire d'Etat devant des maires de communes dont un certain nombre vivent du nucléaire. "Le nucléaire, c'est de l'emploi. Il n'empêche que nous allons diversifier notre mix énergétique, et notamment par le biais des énergies renouvelables qui sont un formidable vecteur de croissance et d'emploi, sur nos territoires. Des emplois non-délocalisables et de la croissance."

En fin de journée, Brune Poirson devait inaugurer la bibliothèque multimédia Inguimbertine à Carpentras, en présence du maire, mais pas de son prédécesseur, à l'origine du projet en 2002, et qui parle de la bibliothèque comme de son "bébé". Jean-Claude Andrieu se dit "déçu" de ne pas avoir été convié.