Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En Corse, les zones commerciales objet de nouvelles critiques

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu RCFM

Les zones commerciales ont fait l’objet d’un nouveau débat à Bastia. Un sujet sensible sur des zones d’activité très critiquées.

Les zones commerciales sont toujours autant décriées en Corse
Les zones commerciales sont toujours autant décriées en Corse © Maxppp -

Corse, France

Les zones commerciales en question au Musée de Bastia. Une exposition a été installée dans l'auditorium. Elle sera effective jusqu'au 23 novembre. "Regards croisés sur des non lieux", c'est son nom. Elle propose des cartes, des photos. 

Les zones commerciales dans la région ajaccienne - Radio France
Les zones commerciales dans la région ajaccienne © Radio France - Patrick Vinciguerra

Cette exposition était accompagnée, mardi 19 novembre, d’une table ronde organisée notamment par la fondation Coppierters. Antonia Luciani, sa secrétaire générale, veut alerter sur le suréquipement commercial de la Corse : 582 m² de surfaces commerciales pour 1.000 habitants contre 300 m² sur le continent et seulement 176 m² en Sardaigne. Selon elle, le problème n'est pas seulement économique. Il est aussi social.

Antonia Luciani, secrétaire générale de la fondation Coppierters

Les zones commerciales dans la région bastiaise - Radio France
Les zones commerciales dans la région bastiaise © Radio France - Patrick Vinciguerra

Deux zones commerciales à Ajaccio : une erreur manifeste

Franck Gintrand était l'un des intervenants à ce débat. Spécialiste de la question, il est l’auteur d'un ouvrage intitulé "Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes". Franck Gintrand vient régulièrement dans l'île. Il connait bien la situation ajaccienne où deux zones, de près de 50 000 m² l'une, se sont créées en peu de temps. Voici ce qu'il en pense : « Peut-être que le premier centre commercial n’était pas une erreur. Toute ville digne de ce nom doit avoir une zone commerciale. Mais, à Ajaccio, la deuxième zone commerciale est une erreur manifeste. C’est la zone commerciale de trop qui va, non seulement, mettre un peu plus en difficulté le centre-ville d’Ajaccio, mais également mettre en péril les emplois de l’autre zone commerciale. »

Le comparatif Corse - Continent - Sardaigne  - Radio France
Le comparatif Corse - Continent - Sardaigne © Radio France - Patrick Vinciguerra

Franck Gintrand, spécialiste de la question des zones commerciales.

Quels bilans pour les deux centres commerciaux ajacciens ?

Que deviennent les centres commerciaux de la périphérie d'Ajaccio ?
Cela fait maintenant deux ans, presque jour pour jour, que la galerie Auchan Atrium, l'un des plus gros temples de la consommation en Corse, a ouvert ses portes. Huit mois plus tard, à seulement quelques mètres du premier, c'est un autre hypermarché aux dimensions tout aussi hors normes, qui a ouvert, le Leclerc Baleone. Quel bilan en font les commerçants aujourd'hui ? Leur activité est-elle suffisante ? 

Quels bilans pour les deux grands centres commerciaux d'Ajaccio ?

Et que pensent aujourd'hui, les clients de ces deux structures ? 

Les avis partagés des clients des centres commerciaux ajacciens

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu